Girondins : Paulo Sousa pointe déjà du doigt un premier souci bordelais

Girondins - Mercato : Paulo Sousa pourra compter sur un premier renfort de taille dès avril !

A deux jours de sa première pour Bordeaux – Rennes (dimanche, 15 heures), Paulo Sousa s’est prêté à sa première conférence de presse d’avant-match. Avec un discours séduisant et un premier bémol pointé du doigt.

Sur ses premières impressions

« J’ai aimé ce que j’ai vu. L’impression que j’ai c’est que ce club a une grande importance. C’est un géant un peu endormi. Avec mon staff et les gens qui travaillent, on essaye et on travaille déjà à réveiller ce géant. Et aussi à faire comprendre aux joueurs ce passé de Bordeaux, cette histoire. »

Sur son plan de redressement de Bordeaux

« Nous sommes dans un processus de changement de mentalité pour construire une équipe à moyen et long terme (…) On se focalise sur nous-mêmes que ce soit au niveau individuel comme collectif, pour qu’on puisse avoir la mentalité souhaitée le plus rapidement possible. A la fin de la saison, petit à petit, nous verrons qui restera, qui s’en ira, et qui arrivera »

Sur la chance laissée aux jeunes

« J’ai toujours été un entraîneur qui investit sur les jeunes qui méritent de jouer, qui ont des qualités mais qui méritent de jouer (…) Pour moi, il n’y a pas de jeunes et des plus anciens. Pour moi, il y a Bordeaux. S’ils peuvent interpréter les consignes et cette mentalité que je veux leur transmettre, on peut arriver à quelque chose de qualitatif. »

Sur le problème physique de son groupe

« Normalement, la manière dont j’entraîne se divise en quatre composantes : physique, technique, tactique et mental. Pour moi, le plus important, et c’est ce qu’on a essayé de travailler, c’est la tactique et le mental. Le reste vient compléter. Au niveau physique, on a besoin de joueurs avec les capacités de passes, de contrôle, de dribble… Vous vous êtes peut-être rendu compte que nous avons dû réduire le volume et les charges de travail parce que les conditions physiques par rapport à l’effort que nous souhaitons n’y sont pas. On a eu besoin de réduire. »

Sur sa première face à Rennes dimanche

« Il y a beaucoup d’excitation pour moi, mais aussi pour toute l’équipe. Notre objectif est que dimanche prochain toute la ville de Bordeaux soit dans ce stade pour montrer qu’on est dans un grand club. C’est très important parce que pour moi, les supporters sont l’âme et le cœur d’une équipe de foot. »

Retranscription : Girondins4ever.

Arnaud Carond