par julien.perez

Girondins - SC Bastia (2-0) : Gourvennec applaudit son dernier coup tactique

Si les Girondins de Bordeaux ont eu mal à prendre la mesure du SC Bastia (2-0), il a fallu attendre l’entrée en jeu de Diego Rolan pour bouger les Corses.

Jocelyn Gourvennec l’avait vu venir.

Jocelyn Gourvennec est en train de mettre tout le monde d’accord aux Girondins de Bordeaux. Très apprécié humainement, l’entraîneur du FCGB est aussi un vrai technicien qui sait prendre des décisions décisives en terme de coaching. En faisant entrer Diego Rolan pour passer en 4-4-2 et débloquer le verrou du SC Bastia, bien lui en a pris samedi soir au Matmut Atlantique (2-0).

« La rentrée de Diego Rolan a dynamisé le jeu »

« On a eu du mal à ouvrir le score. Je savais que ce serait dur, j'ai joué deux ans à Bastia, je connais la mentalité du vestiaire, ça ne lâche pas, ça ne lâchera pas jusqu'à la fin de saison. En première mi-temps, on était dans l'effort. C’était laborieux, pas suffisant, d'où les changements et la rentrée de Diego Rolan qui a dynamisé le jeu, a-t-il expliqué après la rencontre. On a mieux utilisé après les côtés. On savait qu'une victoire aurait des conséquences au classement mais ça reste un classement provisoire. Il ne faut pas se tromper d'objectif, il faudra encore être très performant à Dijon qui joue aussi son maintien. On avait 25 points à la trêve, on en a 55. On en a pris 30 en moins de 19 matches, cela veut dire que l'on fait mieux. »

JP