Girondins : son retour, le Mercato, les tensions au club... Gasset livre ses premières impressions
par Laurent HESS

Girondins : son retour, le Mercato, les tensions au club... Gasset livre ses premières impressions

Une semaine après sa nomination, Jean-Louis Gasset a confié à L'Equipe les raisons qui l'ont poussé à relever le défi avec les Girondins de Bordeaux. Morceaux choisis.

Son départ de l'ASSE« Rien ne s'est passé comme prévu. Quand j'ai arrêté Saint-Etienne, j'étais fatigué, je pensais sincèrement finir chez moi, à Montpellier, dans un rôle sans pression. On était d'accord avec Laurent Nicollin, on était content de reconstituer le duo de nos papas et, à un moment donné, je n'ai pas eu le bon feeling pour signer le contrat. À partir de là, j'ai pris une année sabbatique durant laquelle j'ai vécu normalement, où j'ai également pas mal voyagé. »

Son retour à Bordeaux

« J'ai eu différentes opportunités et puis, un jour, vous avez un de vos anciens clubs qui vous appelle pour replonger. À l'époque, j'avais dit à Frédéric (Longuépée) qu'il avait un entraîneur en place (Paulo Sousa) mais que c'était une destination qui pouvait me faire réfléchir, si un jour...J'ai retrouvé pas mal de personnes que je connaissais. Les structures se sont améliorées. J'ai découvert un effectif que je ne connaissais pas. On a fait une semaine d'observation en stage. »

Le Mercato

« C'est Alain Roche qui m'a donné l'enveloppe mais il n'y avait que la clé de ma chambre d'hôtel dedans (rires). Je connais le contexte, l'état du club, Frédéric ne m'a rien caché. On va jouer avec l'effectif actuel. Et si on perd un ou deux joueurs, on essaiera de recruter malin. On va se concentrer, travailler, en essayant de remettre le club à un endroit un peu meilleur. »

Les tensions entre la direction et les Ultras« J'ai assez de soucis avec l'équipe... Dans six jours, on attaque le Championnat... Mais j'ai connu un peu le même contexte à Saint-Etienne quand je suis arrivé. Et ce qui m'avait frappée, c'est que lorsque les matches commençaient, ils faisaient tout pour que le club gagne. J'espère que ça va se passer comme ça. »