DNCG : un premier club victime du gendarme financier

Que les supporters lensois qui retiennent leur souffle dans l’attente des premiers échos de l’audition de Gervais Martel se rassurent, la décision ne les concerne pas. Non, le premier club victime de la DNCG cette saison n’est autre que le petit poucet ariégois Luzenac, promu de National en Ligue 2. En effet, comme le rapporte la Dépêche du Midi, le village de 650 âmes n’est pas parvenu à convaincre le gendarme financier français qui lui a refusé la montée et le statut professionnel. Luzenac n’entend cependant pas se démonter et va faire appel de la décision comme l’a reconnu l’un des responsables du club sur France 3 : « On s’y attendait un peu, car tous les petits clubs en passent par là. Mais on a confiance. On va donner toutes les garanties financières nécessaires pour représenter notre dossier en appel ». Si Luzenac restait finalement en National, c’est Châteauroux, 18e de Ligue 2, qui profiterait de cette décision pour être repêché…