FC Nantes, ASSE, OM, Stade de Reims : le prix des places imposé pour tous les supporters visiteurs en L1 ? 

ASSE, FC Nantes, OM, Stade de Reims : le prix des places imposé pour tous les supporters visiteurs en L1 ? 

Un bureau de la LFP est prévu, ce matin, avant l’assemblée générale extraordinaire. Il y sera question de la Coupe de la Ligue, dont l’avenir est menacé. Mais pas seulement.

La Coupe de la Ligue occupera les esprits du bureau de la LFP ce mercredi. On le sait, la consultation sur les droits de la compétition pour la période 2020-2024 a été infructueuse en décembre.

Aujourd’hui, France Télévisions et Canal+ se partagent les retransmissions pour un total de 23,9 millions d’euros annuels. Les deux n’ont pas souhaité poursuivre et, pour l’heure, aucune solution de substitution n’a été trouvée.

Selon L’Équipe, la direction de la LFP a imaginé deux nouvelles versions de cette épreuve afin d’essayer de la rendre plus intéressante. La première idée est d’en faire une compétition ramassée sur quelques semaines qui nécessiterait de retarder légèrement la trêve hivernale. La Coupe de la Ligue deviendrait une sorte de « boxing day » à la française. La deuxième possibilité imaginée par la LFP est notamment de faire entrer les clubs européens plus tôt dans la compétition.

Par ailleurs, un point sera également fait sur le plan d’action supporters lancé par la LFP. Un groupe de travail autour de Nathalie Boy de la Tour, la présidente, réfléchit à différentes propositions à destination des fans. L’une d’elles les ravirait à coup sûr : elle consisterait en un tarif unique, compris entre 10 et 15 euros, pour les tribunes visiteurs de tous les stades de Ligue 1. La révolution est-elle en marche ?

JP