FC Nantes : l’option Paul Le Guen prend du poids

Samedi, le quotidien 20 Minutes a fait savoir que le président du FC Nantes Waldemar Kita avait rencontré Paul Le Guen, sans doute pour préparer un éventuel départ de Michel Der Zakarian cet été. L’information se confirme.

Waldemar Kita a bel et bien rencontré Paul Le Guen cette semaine et ce n’était pas seulement pour lui transmettre ses voeux. L’Équipe confirme que le président du FC Nantes est déjà en quête du successeur de Michel Der Zakarian sur le banc des Canaris et que s’il pouvait recruter un ancien de la maison nantaise, il en serait visiblement ravi. Ces derniers jours, Kita a ainsi rencontré Paul Le Guen, pour savoir si le poste était susceptible de l’intéresser. Démis de ses fonctions de sélectionneur d’Oman en novembre dernier, ce dernier est libre de s’engager où il le souhaite.

Le Guen est libre et doit réfléchir

À la Jonelière, il pourrait notamment retrouver Stéphane Wiertelak, qui fut son préparateur physique dans la capitale. Pour l’heure, il s’agit seulement d’une prise de contact car Der Zakarian n’entend pas finir son bail en roue libre. « Le championnat est serré et, pour faire basculer les choses, il faut que chacun élève son niveau de jeu. Il y a des déceptions sur la première partie de saison, j’espère qu’on va montrer un autre visage lors de la phase retour. Que certains joueurs vont montrer un autre visage », a-t-il indiqué avant la réception de l’AS Saint-Étienne ce dimanche (14h).