FC Nantes, RC Lens – Mercato : contrat, salaire… Les conditions de Yoann Court sont connues !

true

Cible du FC Nantes ou encore du RC Lens, Yoann Court (Stade Brestois, 30 ans) n’a pas fixé d’exigences folles pour son avenir.

Cité du côté du FC Nantes, de Nîmes et même dernièrement du RC Lens, Yoann Court (ailier, 30 ans) agite beaucoup le Mercato ces derniers jours. En fin de contrat au 30 juin avec le Stade Brestois, le 3e meilleur passeur de l’élite (7 passes) ne prolongera pas en Bretagne et son cas suscite de nombreuses sources de convoitises en Ligue 1 ou en Ligue 2 (Auxerre, Caen).

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

A Brest, ça a capoté à cause des relations club – agent

Ce lundi, « L’Equipe » est rentré dans ce dossier complexe, revenant sur le rendez-vous manqué avec Brest… Du fait de la mauvaise relation entre Grégory Lorenzi (directeur sportif) et l’agent du joueur : « Le dossier Jean-Charles Castelletto a duré quatre ou cinq mois. Ça ne m’a pas dérangé. En revanche, je ne voulais surtout pas que l’agent de Yoann se serve de ma proposition pour obtenir une offre plus intéressante ailleurs. On est dans une situation de crise, il ne faut pas que des agents pourrissent le marché », a fait savoir le dirigeant armoricain.

Court veut un club qui lui offre un projet sur trois ans

A Brest, Yoann Court avait été contraint de négocier directement avec ses dirigeants, sans son agent devenu persona non grata. Ce qui avait fait achoper le deal n’était pas le montant du salaire mais la durée du contrat. Le Stade Brestois lui proposait 41 000€ sur deux ans. Les clubs de Ligue 2 intéressés lui proposent aujourd’hui trois ans à un salaire de 22 000€ par mois. A 30 ans, Yoann Court souhaite de son côté se sécuriser sur trois saisons. Le FC Nantes ou Lens sont-ils prêts à se caler sur ces conditions ?