FC Nantes – Stade de Reims (1-0) : Pierre Ménès sans pitié avec les Canaris et les Rémois

Pierre Ménès ne s’est pas montré très tendre dans son analyse de la rencontre entre le FC Nantes et le Stade de Reims disputée dimanche à la Beaujoire (1-0).

Le FC Nantes est sur le podium de Ligue 1. Après cinq journées de championnat, les supporters des Canaris seraient bien malhonnêtes de dire qu’ils y croyaient. L’arrivée de Christian Gourcuff a pourtant donné un sérieux coup de fouet à un club qui semblait végéter dans son jus depuis plusieurs mois (années ?).

Pierre Ménès est conscient que l’effet Gourcuff a fait du bien au FC Nantes mais semble aussi penser que le chemin est encore long pour que l’on assiste à un hourra football pratiqué notamment par le FC Lorient sous la houlette du Breton.

« Il y avait trois matchs ce dimanche. Deux supers et une purge. On a commencé par la purge, entre une équipe de Nantes qui aimerait bien jouer au football mais qui est limitée en moyens offensifs et une équipe de Reims qui s’est un peu auto-caricaturée à vouloir être uniquement solide sur le plan défensif, a analysé Ménès sur son blog. Nantes tourne bien depuis l’arrivée de Gourcuff et s’est installé sur le podium. Alors évidemment, on ne retrouve pas l’allant technique du Gourcuff version Lorient, mais le technicien breton ne dispose pas des mêmes joueurs non plus. »

Bastien Aubert