Girondins – ASSE (0-1) : Puel ne ménage pas Ruffier après leur prise de bec

false

Stéphane Ruffier et Claude Puel se sont pris le bec à l’ASSE dimanche face aux Girondins de Bordeaux (1-0). L’entraîneur des Verts est revenu sur cette brouille.

L’ASSE a réalisé un bond spectaculaire au classement. Les Verts se sont imposés hier à Bordeaux (1-0) et occupent désormais le 10e place de L1, à trois petits points du podium. L’état d’urgence précipité par le mauvais début de saison est donc à proscrire à l’Etrat, où il faudra toutefois garder un œil attentif sur les relations entre Stéphane Ruffier et Claude Puel.

Les deux hommes forts de l’ASSE sont deux compétiteurs nés mais aussi deux gros caractères. Presque sans surprise, ils ont eu un vif accrochage autour de la demi-heure de jeu hier au sujet d’une relance. Le ton est un peu monté, sans suite. Interrogé par 20 Minutes sur le sujet, Puel a rappelé que « tout le monde doit être concerné (par les consignes) que vous soyez un jeune ou un cadre de l’équipe. On doit respecter cela car les matchs se jouent sur les détails. »

Le coach de l’ASSE a même préféré sourire de sa prise de bec avec Ruffier en jugeant malicieusement son retour à la compétition. « C’était pas mal. C’était même très bien, a-t-il poursuivi. Il s’est entraîné normalement cette semaine. On a tout vérifié. Il avait très envie de jouer. Du coup, on lui a donné quelques ballons pour qu’il flambe un peu (sourires). »

Bastien Aubert