Girondins - ASSE : Baysse se méfie des Verts comme de la peste
Mbappé et BaysseCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CRAINTIF

Girondins - ASSE : Baysse se méfie des Verts comme de la peste

Passé par l’ASSE, Paul Baysse (Girondins, 32 ans) connaît encore beaucoup de monde chez les Verts et s’en méfie grandement avant de les recevoir mercredi dans le cadre de la 15e journée de L1 (21h).

C’est une équipe de l’ASSE quelque peu rassérénée qui se déplacera à Bordeaux mercredi (21h) face à des Girondins battus hier à Lille par une équipe du LOSC plus efficace dans les deux surfaces (2-1). Paul Baysse a livré dans le Nord une partie en clair-obscur et se tourne déjà vers le choc contre ses anciens coéquipiers stéphanois. Il les redoute comme le lait sur le feu, voire pire. 

« Dans cet effectif stéphanois, je redoute tout le monde. Même le coach (rires). Je connais les qualités de Romain Hamouma, Kévin Monnet-Paquet et Wahbi Khazri avec qui j’ai joué. Et puis l’équipe s’appuie sur de très bons jeunes. L’ASSE c’est une bête blessée dont il va falloir se méfier de la réaction. On va mettre les ingrédients qu’il faut pour s’imposer », a-t-il déclaré dans Le Progrès.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DES GIRONDINS DE BORDEAUX

Baysse garde un très bon souvenir de l'ASSE

L’ancien défenseur de l’ASSE, qui n’a jamais vraiment enchaîné en raison de blessures, garde néanmoins un très bon souvenir de son passage dans le Forez. « J’ai beaucoup appris sportivement et humainement durant cette période stéphanoise. Quand je me suis fait les croisés, tout le club a été derrière moi, je ne me suis jamais senti isolé. Je me suis toujours senti vert. J’ai eu la chance de disputer la coupe d’Europe, de vivre des émotions formidables dans le Chaudron, poursuit le Bordelais. Je me souviens de l’engouement lors des derbys et notamment du départ de L’Etrat en car. J’ai vécu une belle aventure avec l’ASSE même si j’aurais aimé apporter plus. Mon second fils est né à Saint-Etienne, il est fier des couleurs stéphanoises. Le premier est brestois et il a fallu que je joue le médiateur récemment lors de l’opposition entre les deux clubs (rires). »