Girondins, OM : Joe DaGrosa et Frank McCourt ont deux cibles communes

false

Comme Joe DaGrosa l’a fait savoir à l’occasion d’une interview récente, les Girondins de Bordeaux et l’OM visent les mêmes marchés pour attirer de nouveaux supporters.

Il y a quelques semaines, à l’occasion d’un entretien à « Get French Football News », Joe DaGrosa, le patron des Girondins de Bordeaux, s’exprimait sur les grandes lignes de son projet pour le club. Un projet visant à conquérir le marché asiatique mais également américain. En effet, s’il a en grande partie acheté Hwang Ui-Jo (attaquant) pour attirer les regards en Corée du Sud, le boss de GACP aimerait aussi cristalliser l’intérêt dans son pays d’origine dans les 12 mois ou un an à venir.

Le fantasme américain et chinois

Sauf que, comme il l’a confié à cette occasion, DaGrosa n’est pas le seul en Ligue 1 à viser ces deux marchés porteurs : « Je connais Franck McCourt, il est très intéressé par la promotion de la marque de Marseille aux USA et en Chine, nous souhaitons faire la même chose. Mais nous ne pouvons bien entendu pas le faire de manière isolée. Cela doit s’accompagner d’un succès global du football français (…) Nous sommes en partie responsables du succès de la Ligue 1, et la possession par une entité américaine d’une équipe française aide à attirer l’attention aux USA. Cela fait partie de mon travail et je sais que Franck McCourt raisonne de la même façon », a-t-il glissé dans des propos traduits et rapportés par « Girondins4ever ».

Entre vouloir et pouvoir, le cap ne paraît cependant pas simple à franchir. Notamment aux USA. En effet, cet été, les EA Ligue 1 Games à Washington, auquel participait d’ailleurs l’OM et les Girondins de Bordeaux (mais aussi l’ASSE et le MHSC) n’ont pas franchement fait recette…

Arnaud Carond