L’ASSE et le LOSC ne sont pas dans les quatre plus gros déficitaires de la crise du Covid-19 !

true

Si les projections de la LFP placent quatre clubs français à plus de 50 M€ de déficit sur l’exercice comptable, l’ASSE et le LOSC n’en font pas partie.

Il y a deux jours, Mediapart avait jeté un gros pavé dans la mare du football français en annonçant que quatre clubs de Ligue 1 étaient au bord de la faillite suite à la crise financière du coronavirus. S’il n’avait que des chiffres anonymisées des pertes économiques et du bilan de trésorerie des clubs au 30 juin, le média d’investigations en avait déduit que l’OM, les Girondins de Bordeaux, l’ASSE et le LOSC étaient les quatre clubs concernés par ce risque XXL.

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

Le PSG et l’OL, de lourds déficits à gérer…

D’après « RMC Sport », qui a aussi enquêté sur la question, seul deux des quatre clubs nommés sont effectivement dans la liste : Marseille et Bordeaux. Pas de Sainté et de Lille donc … Mais le PSG et l’OL. Paris afficherait même, selon les projections, un résultat net en rouge vif, à hauteur de 206,3 M€. Un chiffre qui s’explique par l’absence de rentrées d’argent par rapport aux dépenses mais qui ne remet pas en cause la viabilité du projet parisien soutenu par le Qatar et dont le cas n’aspire aucune inquiétude.

Avec respectivement 127,6 M€, 59 M€ et 54,1 M€ de déficit, l’OM, l’OL et les Girondins de Bordeaux sont les autres clubs à payer un lourd tribu de cette crise économique. Reste que les deux Olympiques sont soutenus par des investisseurs solides. La principale crainte de faillite concerne donc les Girondins à cause du flou autour des volontés de King Street, leur principal actionnaire. Reste que les chiffres évoqués ne prennent pas en compte le prêt garanti par l’Etat et obtenu par la LFP depuis la publication de ce rapport que s’est procuré Mediapart.