Le match Nice-ASSE a fait polémique
Le match Nice-ASSE a fait polémiqueCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MELTING-CLUBS

Les soutiens suite aux chants anti Sala affluent, Bordeaux fait honte, Angers remercie l’ASSE

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

Angers : l’ASSE a sauvé le SCO

La défaite de l’ASSE laisse encore un petit espoir aux Girondins de Bordeaux d’accrocher la place en barrage pour essayer de se maintenir en Ligue 1. Avec 4 points de retard sur les Verts et une différence de buts défavorable, à deux journées de la fin, les hommes de David Guion restent dans une situation très précaire. La défaite de l’ASSE fait le bonheur d’Angers, officiellement maintenu en Ligue 1 et de Troyes, en situation très favorable avec 6 points d’avance sur les Verts et une meilleure différence de buts.

OGC Nice - ASSE : les hommages à Sala se multiplient

Le Clermont Foot 63 a exprimé sa solidarité envers la famille d'Emiliano Sala et le peuple nantais après les chants ignobles d'une partie des supporters niçois hier face à l’ASSE (4-2). En guise de soutien, le club auvergnat invite ses supporters à rendre hommage à Sala, par une minute d'applaudissements à la 9ème minute de son prochain et dernier match à domicile face à l’OL, lors de la 38ème journée en mémoire à son numéro de joueur au FC Nantes. Sur Twitter, les soutiens à l'Argentin n’ont d'ailleurs pas manqué. Andy Delort : « Pour Emiliano. Bonne soirée ». Ghislain Printant : « Les chants des Niçois concernant Emiliano Sala sont une véritable honte. Comment peut-on avoir si peu de respect ? » Ou encore Valentin Rongier qui a bien failli vomir : « Quelle honte, c’est écœurant. »

Girondins : le club fait honte à Giresse

Alain Giresse est revenu sur la situation des Girondins de Bordeaux. « On se posera toujours la question de pourquoi ils sont venus prendre un club comme les Girondins, surtout quand on voit ce qu’ils en ont fait. Ils ont laissé un héritage catastrophique à tout point de vue, sur le plan financier, mais également à l'image des Girondins de Bordeaux, ail déploré au micro de WebGirondins. Ils ont complètement dégradé l’image du club, le positionnement des Girondins dans la ville, dans la région, la proximité que le club pouvait avoir avec son environnement, sa sphère avec les supporters. Car ils n'ont pas maîtrisé ce que sont, et ce que doivent être les Girondins. »

Stade de Reims : Ekitike a déjà conquis Dortmund

Erling Haaland (21 ans) en partance pour Manchester City au mercato estival, le Borussia Dortmund cherche à reconstruire son attaque. Et si Karim Adeyemi (20 ans, ex-Salzbourg) a été annoncé, les Marsupiaux ont d'autres cibles en tête, parmi lesquelles Hugo Ekitike (19 ans). Hans-Joachim Watzke, le patron du sportif au sein du club de la Ruhr, n’hésite d’ailleurs plus à lui passer de la pommade en le qualifiant de « joueur passionnant et courageux. » Et sans doute très cher aux yeux du Stade de Reims qui ne fera pas de cadeau à son sujet cet été encore.

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.