Ligue 1 : la FFF pourrait annuler le report de suspension, un espoir pour Martins ?

true

Au départ, la période de confinement n’entrait pas dans le temps purge. Confrontée à un vide juridique, la FFF devrait revenir sur sa décision.

La Fédération Française de Football (FFF) pourrait bien arranger le sort de Gelson Martins (25 ans). Le 27 mai dernier, l’AS Monaco a déposé un recours devant le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) concernant la suspension de son ailier portugais.

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

Ce dernier s’était rendu coupable d’avoir bousculé un arbitre, geste qui lui a valu un carton rouge, lors de la défaite du club de la Principauté contre le Nîmes Olympique (3-1, en février dernier). La suspension avait été lourde : Gelson Martins était privé de terrain pour les six prochains mois.

Problème, entre temps, la pandémie de Covid-19 a stoppé les compétitions. La situation de Martins entrait dans un vide juridique. Le milieu de terrain portugais risquait en effet d’être prolongée jusqu’au mois de novembre après la décision prise par le Comité exécutif de la Fédération Française de Football le 11 mai dernier.

La FFF pourrait revoir sa position initiale

Le Comex de la FFF avait estimé que « l’arrêt définitif des compétitions génère une situation inéquitable ». Avant d’ajouter : « La période allant du 13 mars 2020 au 30 juin 2020 ne sera pas incluse dans la purge de toute suspension à temps, quel que soit son quantum et quelle que soit la date à laquelle elle a été prononcée. »

Mais, l’ordonnance du 25 mars, concernant l’urgence sanitaire à la suite de la pandémie de Covid-19, ne prend pas en compte les sanctions disciplinaires. Il n’y a donc pas de base juridique. Les autres Fédérations de football à travers l’Europe et le monde n’ont pas pris le risque de suspendre ces sanctions.

À l’instar de Martins, plusieurs licenciés ayant des suspensions en temps contestent cette décision du Comex. La FFF serait donc attentive aux résultats de ces conciliations afin de proposer de nouvelles directives. Dans les Ligues et District, la consigne est donc d’attendre avant d’avertir les licenciés que leur suspension serait prolongée à partir du 1er juillet.

Une décision devrait être prise dans le courant du mois de juin. Elle pourrait permettre à Gelson Martins de porter le maillot monégasque dès la reprise de la compétition en août.