Ligue 1, Ligue 2 – Coronavirus : l’emprunt de Gérard Lopez ne fait pas l’unanimité

true

Face à la crise économique que provoque le coronavirus, le président du LOSC, Gérard Lopez, propose un emprunt collectif. Une bonne idée ?

On vous le disait hier sur notre site. Face à l’épidémie du coronavirus, et la crise économique que le COVID entraîne pour chaque club professionnel, certaines solutions émergent. Dont celle de Gérard Lopez, le président du LOSC, qui aimerait que le football français, dans son ensemble, puisse se faire prêter une somme, comprise entre 300 et 500 millions d’euros, par des organismes financiers, qu’il s’agisse de banques ou de fonds d’investissement.

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

Comment ? En gageant les futurs droits télé de Mediapro, qui, rappelons-le, seront de 780 millions d’euros par an en ce qui concerne les clubs de Ligue 1 entre 2020 et 2024. Depuis, l’idée de Lopez a fait son chemin, certes, mais rencontre deux difficultés. La première : le contrat entre Mediapro et la LFP, au sujet de ces fameux droits, est seulement garanti par une lettre d’engagement de l’actionnaire chinois de Mediapro. Et non par une banque.


Autre souci, comme le rappelle l’Equipe, l’endettement déjà important de certains clubs. Qui se sont engagés à ne prendre aucun risque afin que le déficit soit (vite) baissé. Un nouvel emprunt compliquerait alors la tâche et ferait mauvais genre.