Ligue 1 : reprise différée avec du public dans les stades ?

false

Selon le président du FC Metz, Bernard Serin, il serait plus logique de différer la reprise de la Ligue 1 à début septembre. Pour jouer devant du public.

Le propos soulage. Et prouve que, parfois, certains présidents de clubs pensent encore à leurs supporters. En l’occurrence, c’est celui du FC Metz, Bernard Serin, qui a tenu, pour le quotidien l’Equipe, a dire ce qu’il pensait d’une reprise de la Ligue 1 à la fin du mois d’août et avec des tribunes vides, huis clos oblige en raison du coronavirus.

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

Car, et on a tendance à l’oublier, les clubs auront beaucoup de mal à vendre des abonnements aux supporters si ces derniers ne peuvent y venir… Extrait : «  En ce qui concerne le début de la saison 2020-2021, je préconise de la décaler à début septembre, pour éviter au maximum de disputer des journées à huis clos. Et ça, c’est largement jouable, puisqu’on a gagné quatre dates avec la suppression de la Coupe de la Ligue et que la première journée est pour l’instant fixée au week-end du 23 août.

« Important de reprendre avec du public, car sinon, comment pourrions-nous vendre les abonnements au public ? »

Si c’est possible, cela me paraît très important de reprendre avec du public, car sinon, comment pourrions-nous vendre les abonnements au public ? Or cette commercialisation est capitale pour pouvoir faire face aux difficultés budgétaires auxquelles nous sommes confrontés. »