LOSC : ces trois Lillois pour qui la fin de saison est capitale

La saison du LOSC est pour le moment assez décevante. Actuellement 8èmes du championnat, les Lillois ne devraient pas disputer de coupe d’Europe. Une situation difficile à gérer pour les dirigeants et les joueurs.

Rony Lopes, 19 ans, milieu

C’est probablement l’un des meilleurs joueurs du LOSC cette saison. Le jeune meneur de jeu prêté à Lille par Manchester City est un élément-clé de l’équipe de René Girard. Son contrat avec le club anglais court jusqu’en 2016, mais Lopes a annoncé qu’il ne serait pas opposé au fait de rester Lillois la saison prochaine. Cependant Rony Lopes souhaite également disputer une coupe d’Europe et si la qualification de Manchester City en Ligue des champions est bien engagée, celle du LOSC en Europa League semble impossible. La fin de saison de Rony Lopes sera donc déterminante pour son futur, afin de trouver le club à la hauteur de ses ambitions.

Nolan Roux, 27 ans, attaquant

L’ancien Brestois effectue probablement sa plus mauvaise saison depuis son arrivée à Lille en janvier 2012. Avec seulement 4 buts cette saison après 25 matchs disputés (dont 21 titulaires), il y a de quoi être déçu du rendement de Roux. Le joueur de 27 ans peine à être régulier. L’attaquant, dont le contrat expire à la fin de la saison prochaine, se veut optimiste. Comme il l’a indiqué à la Voix du Nord : « Il reste des buts à marquer et j’espère en mettre le plus possible. » Quant à son avenir, Roux reconnaît qu’il n’y a pas réfléchi. On imagine en tout cas que l’attaquant aura envie de finir la saison sur une note positive.

Rio Antonio Mavuba, 31 ans, milieu

C’est probablement le plus gros point d’interrogation de la prochaine intersaison lilloise. Rio Mavuba dont le contrat se termine à la fin de la saison va devoir prendre une décision quant à son avenir. S’il y a eu des rumeurs d’un intérêt de la Roma et de son ancien coach Rudy Garcia, le milieu de terrain envisagerait désormais de rester Lillois. Pour le joueur de 31 ans, ce choix à venir sera important en vue de l’Euro 2016. Car s’il a disputé la coupe du monde 2014, rien n’indique qu’il fasse toujours partie des plans de Deschamps. La fin de saison ainsi que l’intersaison seront très importantes pour Mavuba, qui devra convaincre le LOSC mais aussi d’autre clubs de lui faire confiance, avant de signer au bon endroit cet été.

Par Romain Chaumier