LOSC – Coronavirus : Lopez gère la crise d’une main de maître

true

Propriétaire du LOSC, Gérard Lopez s’appuie sur l’éclectisme de ses activités pour afficher une sérénité sans faille devant la crise économique provoquée par le coronavirus. 

Gérard Lopez n’est pas le plus ancien des présidents de Ligue 1 mais il passerait presque pour le plus zen. Toujours optimiste, le patron du LOSC ne semble pas trop perturbé par les conséquences de la crise sanitaire sur le plan économique. Ses nombreuses activités lui permettent en effet de trouver un moyen de rester en vie dans le domaine financier. 

« Dans le domaine du digital, de l’intelligence artificielle, les ressources humaines sont raisonnables. On télé-travaille depuis des années, explique-t-il dans L’Équipe. L’activité est croissante. Voire exponentielle dans l’informatique, les jeux vidéos, l’investissement technologique (Mangrove), les applications médicales (K-Health). »

Le président du LOSC observe un net ralentissement dans le secteur des infrastructures (constructions, pont, énergies) mais n’est pas inquiet pour autant. « Pour Lille, ce sera une année très particulière, précise-t-il. Nous avons l’avantage d’avoir disputé la C1 (41 M€ de droits télé perçus). Financièrement, on peut voir venir à court terme. À un moment donné, l’incertitude nous posera problème comme pour n’importe quel club. » L’inquiétude de Lopez est pour le moins relative : il estime que des ventes au prochain mercato (s’il a lieu) ne seront pas forcément nécessaires pour passer la crise.