LOSC – ASSE (3-1) : Franck Beria s’en mord les doigts après sa main

Auteur d’une main qui a pénalisé le LOSC à Saint-Étienne, Franck Béria s’en voulait beaucoup après la partie.

Qu’est-il donc passé par la tête de Franck Béria à la 42e minute du match contre Saint-Étienne (3-1) dimanche après-midi ? Lui-même était bien incapable de l’expliquer : « C’est un peu tout ça », a répondu le défenseur du LOSC lorsqu’un journaliste lui a demandé s’il s’agissait d’un mauvais réflexe. Une chose est sûre, le joueur de 33 ans s’en voulait beaucoup, après la rencontre, d’avoir laissé son équipe à dix après un début de partie encourageant.

« J’ai mis mon équipe en difficulté avec cette expulsion. C’est regrettable parce que je trouve qu’on affichait un beau visage. Quelque chose est en train de se créer dans la difficulté. Au-delà de me pénaliser personnellement, cette expulsion pénalise le groupe. En les regardant courir et faire les efforts en seconde période, cela m’a touché. Je suis vraiment peiné, c’est un fait de match qui dérègle tout. C’est une erreur. Il faut surtout féliciter l’attitude de mes partenaires, qui ont donné du fil à retordre à Saint-Étienne, même à dix. Il faut aussi féliciter les entrants car ils ont donné tout ce qu’ils avaient. Ça veut dire qu’on est sur le bon chemin. »

Beria connaîtra jeudi prochain, après réunion de la commission de discipline, la durée de sa suspension.

Sylvain Opair