LOSC : Gérard Lopez l’assure, il est raide dingue de ses Dogues !

true

Beaucoup plus bavard depuis un an et demi, Gérard Lopez s’est pris au jeu lorsqu’il s’agit de parler du LOSC et de son projet.

Mordu de ballon rond mais relativement discret, Gérard Lopez s’est ouvert subitement après un peu plus d’un an au LOSC. Dans le magazine du club « LOSC in the City », l’homme d’affaires hispano-luxembourgeois a reconnu être tombé amoureux des Dogues.

« Je dis souvent que je suis président avant et après les matchs, mais que pendant la rencontre, je n’arrive pas à adopter cette posture détachée. Je suis absolument et complètement fou, il n’y a pas d’autres mots pour ça. Je suis devenu accro au LOSC. Quand arrive une trêve internationale, comme dernièrement par exemple, je ressens un manque, j’ai besoin de trouver des raisons de parler du LOSC avec tout le monde », a rigolé Gérard Lopez.

Le sportif et l’administratif

Mais passionné ne veut pas dire dénué du sens des affaires et l’ancien patron de l’écurie de F1 Lotus l’a bien compris : « Les gens se trompent quand ils pensent que seul le sportif compte. Mes décisions doivent être prises en tenant compte du sportif mais aussi de l’administratif, de l’aspect économique dans l’unique but de faire du LOSC un club stable et fort, qui puisse continuer à aller de l’avant ».

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008