LOSC : Hervé Renard allume une grande figure du club

Licencié le 11 novembre 2015 suite aux mauvais résultats du LOSC, Hervé Renard garde un goût amer de son aventure lilloise. Il en veut notamment à Pierre Dréossi.

L’histoire d’amour entre le LOSC et Hervé Renard aura été un fiasco. Recruté à l’été 2015 pour remplacer René Girard, l’ancien coach du FC Sochaux avait été licencié quelques mois plus tard faute de résultats probants. Aujourd’hui, il règle ses comptes avec Pierre Dréossi, joueur du LOSC entre 1977 et 1983 et qui s’était permis de le tacler à son départ de Luchin en lui envoyant cette pique assassine : « Antonetti est un bosseur, pas quelqu’un qui met une chemise blanche pour faire le beau. »

« C’est le truc le plus bas, le plus mesquin que j’aie lu sur mon départ »

Encore aujourd’hui, Renard n’a pas oublié ses propos : « Un jour, j’aurai ma revanche. Certaines choses touchent. Ce qui m’a fait le plus mal, c’est une réflexion de Pierre Dréossi. J’ai été trois ans dans un vestiaire avec lui (à Cannes), une semaine avant, il me saluait à Lens comme si de rien n’était. Ça en dit beaucoup sur une personnalité, souffle-t-il dans L’Équipe. C’est le truc le plus bas, le plus mesquin que j’aie lu sur mon départ. Réduire tout un travail à ça. Quand vous êtes débarqué, c’est lourd à accepter, à vivre. Et on parle d’un sujet totalement hors contexte. Ça, je ne l’oublierai pas. »

Julien Perez