LOSC – INFO BUT ! Mercato : le point sur la situation de Guirassy

Ciblé par plusieurs clubs de Championship (D2 anglaise), Sehrou Guirassy (20 ans) ne sait pas encore à quelle sauce il sera mangé par le LOSC.

Auteur d’une brillante deuxième partie de saison en prêt du côté de l’AJ Auxerre (8 buts, 2 passes décisives en 16 apparitions), Sehrou Guirassy (20 ans) pourrait bien être l’un des dossiers chauds de l’été au LOSC.

C’est que l’attaquant, qui a fini deuxième meilleur joueur du Tournoi de Toulon avec l’équipe de France, intéresse du monde. Sous contrat jusqu’en juin 2019 à Lille, l’ancien Lavallois a tapé dans l’œil de nombreux clubs de Championship (D2 anglaise). En plus de Brighton et des Queens Park Rangers, plusieurs autres formations se seraient manifestées suite à ses belles prestations dans le Var avec les Bleuets. Selon nos informations, plusieurs rendez-vous ont même déjà eu lieu avec l’entourage du joueur.

Une décision finale prise en août ?

Reste que le LOSC n’est pas spécialement enclin à céder Guirassy. Les dirigeants du LOSC, qui croient énormément en leur attaquant de 20 ans, ont fixé un prix de dissuasion à « plusieurs millions d’euros ». Sehrou Guirassy sera présent à la reprise de l’entraînement et le club devrait lui fermer la porte au moins jusqu’à l’entame du championnat, Eder étant sollicité pour l’Euro avec le Portugal et pas sûr d’être prêt à temps pour le 3e tour préliminaire de la Ligue Europa le 28 juillet.

Du côté du joueur, on ne sait pas trop sur quel pied danser à l’orée de cette saison 2016-2017. « Ses chances de rester ? C’est du 50/50 », nous confirme un proche de l’attaquant. Sehrou Guirassy est prêt à rester dans le Nord. Dans son plan de carrière, il souhaiterait d’abord briller en Ligue 1 avant de s’envoler pour l’étranger. Mais Frédéric Antonetti lui fera-t-il confiance ? C’est aujourd’hui toute la question. Le technicien corse ne s’en cache pas, il connait mal Sehrou Guirassy et n’accorde qu’une confiance limité dans les jeunes attaquants présents au club. Et comme c’est lui l’unique décideur sur le plan sportif…

Alexandre CORBOZ