LOSC : les vérités de Steeve Elana

Invité dans l’émission « Tribune Foot » sur Ma Chaîne Sport, Steeve Elana a été cuisiné par Nicolas Vilas sur  le LOSC. Morceaux choisis.

Salomon Kalou

« Sincèrement, rejoindre la CAN et défendre les couleurs de son pays qu’il adore lui a fait du bien. Le coach a eu du flair en l’essayant dans l’axe. Si ça a aussi bien marché, c’est parce qu’offensivement il y a trois joueurs qui s’entendent. Ils prennent bien le relai pour occuper les zones en attaque placée ou sur des phases défensives. Personnellement, je suis content que ça se passe bien pour Salomon car il y a vraiment des choses déplacées de dites et d’écrites à son sujet. C’est vraiment un mec bien et je suis content pour lui. Je ne voulais pas qu’il parte en décembre.

On parle beaucoup de son salaire mais ça ne pose aucun problème dans le vestiaire. Le joueur a un contrat qu’il a discuté. C’est sa vie ! Nous, on est là pour l’être humain, le sportif… Tout ce qui est extrasportif, ça ne nous regarde pas. »

Nolan Roux

« La situation est délicate le concernant. C’est un compétiteur. Un mec qui aime jouer. Etre sur le banc, ce n’est pas évident pour lui mais il bosse. Psychologiquement, il est encore accroché au bon wagon. Ça va revenir… Je sais qu’on va avoir besoin de lui. J’en suis même certain. »

L’objectif Europe

« Que vise-t-on ? La place la plus haute possible ! En toute humilité, si on peut attraper la troisième place, on ne va pas s’en priver. Est-ce qu’on vise le podium ? Oui, si vous voulez… Les dirigeants ont fixé des objectifs clairs en début de saison. On a pris du retard par rapport à ce qui était initialement prévu. Pour le club, c’est nécessaire d’accrocher l’Europe. Après, on aura vraiment que ce qu’on mérite. »

Le départ de Michaël Landreau

« Pour moi, c’est délicat d’en parler ! J’ai vécu ça de façon totalement inattendue. Ça m’a permis de m’exprimer et de jouer. Sur ce point-là, je ne peux pas m’en plaindre. Maintenant de là à dire que le vestiaire vit mieux et que les choses vont mieux ? Non ! Je ne peux pas dire. « Micka » était apprécié du groupe. Ce n’était pas quelqu’un de néfaste au quotidien. Après les discordes qui ont pu exister entre lui et l’équipe dirigeante, c’est autre chose ! Ça leur appartient. Nous, joueurs, ne sommes pas au courant de ce genre de choses. On va simplement dire que la vie continue… »

Retrouvez également toute l’actualité du LOSC sur allyouneedislosc.fr.