LOSC : Mendes, quelques grammes de bonheur

Il a vécu, dit-il, sa « pire soirée de footballeur » . De nouveau blessé à la cheville à Nice le 15 septembre, alors qu’il revenait à peine d’une longue blessure semblable, l’attaquant lillois Ryan Mendes poursuit depuis sa rééducation. L’international cap-verdien a toutefois eu droit à un petit crochet par son pays natal histoire de reprendre des forces. Quitte à s’écarter un peu de l’hygiène de vie d’un footballeur professionnel. « Je suis allé voir ma famille. Je n’avais pas l’habitude à cette période de l’année, raconte le joueur de 23 ans dans L’Équipe. Ma mère m’a d’ailleurs bien nourri et le médecin du club a un peu râlé sur ma masse graisseuse (rires). Mais c’était nécessaire mentalement. » Quand l’appétit va, tout va.