LOSC : Mercato, ambitions, supporters... Lopez lance la saison des Dogues
par butfootballclub

LOSC : Mercato, ambitions, supporters... Lopez lance la saison des Dogues

Sur le site officiel du LOSC, Gérard Lopez a lancé la saison des Dogues à quelques heures du choc contre le Stade Rennais en L1 (21h). Morceaux choisis :

Quelle suite pour le Mercato ? 

« Le LOSC a encore beaucoup investi. On démontre la montée en puissance de notre projet depuis trois saisons, notamment en établissant chaque année de nouveaux records historiques pour le club en termes d’achat de joueurs. Cette croissance nous permet de nous projeter vers l’avenir avec beaucoup d’enthousiasme et d’ambition. Nous commençons ainsi à voir arriver chez les pros notre première génération de joueurs issus de notre formation et de notre post-formation. L’objectif est de tendre vers un équilibre entre joueurs formés, post-formés au LOSC et investissements, toujours dans le but de rendre l’équipe plus performante. »

Quelles ambitions en Ligue 1 ?

« Saison après saison, le LOSC évolue, grandit. Étant donné la nature de ses investissements, de ses infrastructures et de son effectif, je pense que notre club est aujourd’hui structuré pour viser le podium. Ça c’est l’ambition, mais on sait tous que la seule chose qui compte dans le football, c’est la réalité du terrain. Et pour que ça fonctionne, donc pour que cette ambition se concrétise, il faut continuer de travailler à fond, toujours plus, dans tous les domaines. »

Quels objectifs en Ligue Europa ? 

« Il est clair qu’on aimerait réaliser de belles choses dans ce tournoi. Mon grand regret de la saison dernière restera ce manque d’expérience et de résultat en Champions League. On l’a d’ailleurs vu avec Lyon face au Bayern en demi-finale : la différence dans cette compétition se fait sur le réalisme. C’est comme s’il y avait un symptôme, un état d’esprit qui fait que nous sommes parfois moins conquérants en coupes d’Europe que des clubs d’autres championnats pas forcément meilleurs que le nôtre. J’espère que les parcours du PSG et de l’OL cette saison feront évoluer cela. »

Vers une hausse de la jauge de 5000 supporters ? 

« J’aimerais dire à nos supporters que nous travaillons d’arrache-pied pour pouvoir les accueillir au stade dans les meilleures conditions de sécurité. Parce que le football sans fans, ce n’est pas le football. Les supporters font partie intégrante des clubs. J’aimerais donc simplement dire aux 5 000 supporters lillois qui seront dans les tribunes du Stade Pierre Mauroy samedi contre Rennes qu’ils devront faire autant de bruit qu’à 50 000. C’est un peu mon challenge, le défi que je leur lance aujourd’hui. Et je pense qu’ils en sont capables. »