LOSC – Mercato : Boufal, la clé pour trois arrivées

S’il sait pertinemment où il veut aller, le LOSC a besoin de liquidités pour finaliser son recrutement. Pour l’instant, ses pistes sont prêtes à attendre…

Après un Mercato d’été 2015 à partir dans tous les sens, le LOSC a retrouvé un certain sens de la mesure sous la houlette de Frédéric Antonetti. Après avoir finalisé les venues définitive d’Eder (ex-Swansea), Sunzu (transféré définitivement de Shangai), Arcus (ESTAC) et Palmieri (arrivé libre en provenance du SC Bastia), le Corse cible encore trois renforts et s’est déjà mis d’accord avec ceux-ci : Younousse Sankharé (EA Guingamp, 26 ans) pour remplacer Florent Balmont (Dijon) ainsi que les offensifs Nicolas De Préville (Reims, 25 ans) et Naïm Sliti (Red Star, 23 ans) avec l’égyptien Mostafa Fathi (Zamelek, 22 ans) en plan B. Seul bémol : il faut de l’argent pour finaliser ces venues.

Si le LOSC a cédé Djibril Sidibé à l’AS Monaco pour 16 M€ plus le prêt de Ronny Lopes et que Sehrou Guirassy a signé à Cologne pour 6 M€, ces départs ne permettent que de combler une partie du déficit structurel (estimé entre 25 et 35 M€) et la capacité d’investissement du club reste très limitée. Les Dogues ont encore besoin d’une sérieuse manne financière.

13,5 M€ à trouver pour le trio Sliti – De Préville – Sankharé

En effet, Naïm Sliti coute 2,5 M€ et le Red Star ne baissera pas son prix. Prêt à attendre jusqu’au 31 août s’il le faut, le Stade de Reims ne transigera pas sur les 5 M€ réclamés (soit le montant de l’offre du Toulouse FC) pour Nicolas De Préville. « Nicolas a une préférence pour rejoindre le LOSC et il n’y a pas de raisons qu’on se montre désagréable. Encore faut-il que Lille soit en mesure de payer un transfert ce qui, aujourd’hui, n’est pas tout à fait le cas », nous explique le président champenois Jean-Pierre Caillot, inflexible sur la somme réclamée et qui s’est assis sur la proposition à 3 M€ du LOSC. Quant à l’En Avant de Guingamp, il attend, pour l’instant, 6 M€ pour Younousse Sankharé. Au total, le LOSC devra débourser entre 11 et 13,5 M€ cash pour finaliser ses emplettes, les clubs vendeurs n’ayant pas accepté la perspective d’un prêt avec option d’achat automatique en fin de saison.

Les offres pour Boufal ne tombent pas…

Si le club nordiste entame sa campagne européenne le 28 juillet, rien n’indique que les dossiers pourront être réglés à cette date… A moins d’un départ providentiel de Sofiane Boufal (22 ans). Placé sur le marché à un prix de 20-25 M€, l’international marocain ne suscite plus le même enthousiasme qu’il y a quelques semaines. Les raisons ? Le prix réclamé pour un joueur qui n’aura vraiment brillé que par intermittence mais aussi une blessure au ménisque intervenue en fin de saison. Conscients du poids de l’investissement et du fait que le joueur va démarrer une saison avec une préparation fortement tronquée, les clubs intéressés (Tottenham, Leicester, Arsenal, FC Barcelone, FC Valence, PSG…) ne l’ont pas mis en tête de liste cet été. Pour l’instant, seul Watford s’est activé. Une piste pas vraiment sexy pour le joueur.

Alexandre CORBOZ

Retrouvez cet article et beaucoup d’autres dans le numéro de But! spécial Transferts, en kiosque ou sur notre boutique en ligne.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008