LOSC - Mercato : de nouvelles lourdes accusations sur le transfert d'Osimhen au Napoli
par Raphaël Nouet

LOSC - Mercato : de nouvelles lourdes accusations sur le transfert d'Osimhen au Napoli

L'un des anciens représentants de Victor Osimhen explique combien il avait l'impression d'avoir été entourloupé pour le transfert du joueur du LOSC.

Hier Jean-Gérard Benoit Czajka, aujourd'hui Didier Frenay. Les anciens représentants de Victor Osimhen ont visiblement beaucoup de choses à dire sur la façon dont ils se sont faits évincer pour faciliter le transfert de l'attaquant nigérian au Napoli. Après l'agent hier à France Football, c'est au tour de son associé de porter de lourdes accusations dans les colonnes du quotidien La Meuse.

"Tout est réglé depuis deux semaines. Osimhen a passé sa visite médicale à Rome, mais l’officialisation de son transfert n’est pas encore intervenue, c’est pour essayer de faire croire que le dossier est reparti à zéro, ce qui est totalement faux. On a participé à un dîner de cons..."

"Si l’annonce n’a pas encore été faite, c’est parce qu’ils doivent trouver des arguments pour prouver qu’ils ont beaucoup travaillé sur le dossier, alors qu’on avait tout réglé avec Naples. Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons…"

"Il ne voulait absolument pas entendre parler de l’Italie"

"Le joueur ne voulait absolument pas entendre parler de l’Italie. Il avait même trouvé la ville de Naples pas à son goût, tandis qu’il redoutait d’être confronté à des problèmes de racisme. Soit. Après être rentré de Naples, le joueur nous a fait savoir qu’il n’irait pas à Naples. Nous avons donc respecté sa décision et lui avons dit qu’on allait continuer à faire le maximum pour lui trouver un club où il se sentirait bien…"