LOSC – Mercato : Marc Coucke justifie l’entourloupe pour De Préville

Marc Coucke, le président d’Ostende et toujours actionnaire minoritaire du LOSC, a permis la venue de Nicolas De Préville dans le Nord.

Même si l’attaquant arrivé du Stade de Reims tarde à montrer son talent du côté du Nord en raison de multiples pépins physiques, le LOSC a, a priori, réalisé un bon en concluant l’arrivée de Nicolas De Préville. Un joueur qui appartient aujourd’hui à Ostende, en Belgique, qui l’a acheté avant de le prêter dans la foulée dans le cadre d’un prêt avec option d’achat automatique au LOSC.

Un procédé permis par Marc Coucke, président d’Ostende et donc actionnaire du LOSC, qui n’a aucune gêne à justifier cette pratique peu commune. « Le LOSC a engagé De Préville en prêt maintenant parce qu’ils ne pouvaient pas recruter de joueur. Mais l’été prochain, ils vont le prendre. C’est possible dans les règles, alors pourquoi ne pas le faire ? Il n’y a rien de mal à faire ça », a justifié Marc Coucke dans les colonnes du Het Laatste News.

Julien Pédebos