LOSC – Mercato : Marvin Marvin égratigne Frédéric Antonetti

Marvin Martin, prêté par le LOSC au Dijon FCO cette saison, vient de vivre un début d’année chargé et ne ménage pas ses efforts.

Avec 5 matches disputés depuis le début de l’année 2017 (quatre en L 1, un en Coupe de France) et toujours en tant que titulaire, Marvin Martin serait-il en train de voir le bout du tunnel au Dijon FCO ? Le milieu de terrain prêté par le LOSC jusqu’à la fin de la saison l’espère avant de revivre des jours meilleurs avant de revenir sur ses derniers mois compliqués.

« Je n’ai rien dit mais ce n’était pas très correct »

« J’ai envie de bouffer le ballon. Pour l’instant, j’arrive à jouer soixante ou soixante-quinze minutes, sans aucune gêne. Je sais que je pourrai bientôt tenir une heure trente. Je retrouve mes sensations, explique-t-il dans L’Équipe du jour avant de revenir sur Frédéric Antonetti. Il m’avait fait un peu jouer à son arrivée (en novembre 2015). Mais après un match contre le PSG en février 2016 (0-1), je ne jouais plus, ou alors en CFA 2, alors que je n’étais pas blessé. Comme je ne suis pas du genre à aller taper à la porte du bureau du coach, je n’ai rien dit. Mais ce n’était pas très correct… Et puis, à la reprise l’été dernier, il m’a dit que ce serait compliqué pour moi. Florent Balmont, qui est plus qu’un ami et venait de signer à Dijon, m’a parlé du club, en bien. J’ai eu le coach (Olivier Dall’Oglio) au téléphone. Je savais qu’à Dijon j’allais avoir du temps de jeu. » Aujourd’hui, on ne peut pas dire qu’il ait tort.

JP