par julien.perez

LOSC - Nîmes (2-2) : 3 Lillois dans le viseur de Christophe Galtier ? 

L’entraîneur du LOSC Christophe Galtier était énervé par ses joueurs dimanche contre Nîmes (2-2).

Certains d’entre eux peuvent se sentir visés.

José Fonte plaisantait la semaine dernière sur les attributs de Cristiano Ronaldo. Christophe Galtier aimerait peut-être qu’il se concentre plutôt sur les siens. Capable du meilleur, c’est vers le pire qu’il s’est évertué à courir dimanche face au Nîmes Olympique (2-2). Le stoppeur portugais a donné l’impression de faire ses 35 ans en étant impliqué sur les deux buts concédés par le LOSC. Forcément, il s’est placé dans le collimateur de Galtier, tout comme deux de ses coéquipiers en défense.

« Sur un plan défensif, on a été très mauvais. Ça peut être lié à un état de fatigue pour certains (Fonte), ça peut être pour d’autres la jeunesse et la découverte de notre Championnat (Bradaric). Et pour d’autres, le fait d’avoir été très en vue la saison précédente, et on a du mal à se remettre au goût de l’effort (Celik) », s'est agacé le coach du LOSC dans L'Équipe.

Ce même Galtier a tout de même ajouté que la défense n’a pas été la seule en cause, puisqu'il n’a pas hésité à faire sortir dès l’heure de jeu Jonathan Bamba et Jonathan Ikoné. « Non ce n’était pas un message à leur encontre, si ce n’est que s’ils sortent à l’heure de jeu, c’est qu’il y a des choses qui ne vont pas, a répondu l’ancien entraîneur des Verts. J’ai cherché à inverser la tendance à 1-1, pour être plus dangereux, avoir plus de fraîcheur, de qualité de pied, avec Luiz (Araujo) et Yusuf (Yazici). Mais ça ne nous a pas empêchés de prendre le deuxième but (Denkey, 71e). »

Bastien Aubert