LOSC : plusieurs joueurs lillois se sont pris le bec à Raon

true

Plusieurs joueurs du LOSC n’ont pas affiché un visage très uni lors du 32e de finale de Coupe de France conclu avec difficulté contre Raon ce dimanche (3-2).

Christophe Galtier s’est donné ses premières sueurs froides de l’année 2020. Alors que le LOSC semblait se diriger vers une qualification sans histoire en 16es de finale de Coupe de France, les Dogues ont encaissé deux buts pour connaître une fin de match agitée (3-2).

Le LOSC a assuré l’essentiel mais l’ancien coach de l’ASSE a déjà fait part de sa colère vis-à-vis du relâchement de ses joueurs. « Je parlerais tranquillement et calmement avec les joueurs sur ce dernier quart d’heure. On ne peut pas donner autant d’espoir à un adversaire dans ce contexte », a-t-il expliqué un brin agacé après la rencontre.

« J’ai vu deux ou trois Lillois qui s’engueulaient »

Ce manque d’humilité lillois a-t-il été ressenti du côté de Raon ? A priori, oui… « On voulait pousser pour égaliser, résume dans L’Équipe Kevin Duminy, le premier buteur. Mais on était fatigués et certains avaient des crampes. On était motivés mais ils étaient sereins à la fin, même si j’en ai vu deux ou trois (Lillois) qui s’engueulaient. Non, on n’a pas de regrets, on n’a pas pris de valise. » 

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013