LOSC : le Mercato a creusé un écart abyssal avec le PSG

true

Le stoppeur portugais du LOSC José Fonte (36 ans) ne voit pas son équipe reproduire sa prestation d’avril dernier contre le PSG (5-1). L’écart s’est creusé depuis.

Que le mois d’avril 2019 semble loin pour le LOSC. À l’époque, les Dogues avaient écrasé un PSG amoindri au stade Pierre-Mauroy pour confirmer le statut de dauphin du club de la  capitale. Depuis, le rapport de force semble avoir un peu changé. Voire beaucoup.

« L’écart s’est creusé, il faut être honnête »

« Franchement, je ne crois pas trop à un tel résultat. Ce jour-là, Paris avait joué une heure à dix (Bernat expulsé) et, depuis, beaucoup de choses ont changé dans les deux équipes, on a perdu des joueurs. Mais on sera chez nous, où on est bons. On aura envie, a glissé José Fonte dans L’Équipe. L’écart s’est creusé, il faut être honnête. Ils avaient déjà Mbappé, Neymar, Cavani, Di Maria, et maintenant ils ont Icardi. C’est incroyable d’avoir autant de joueurs comme ça dans la même équipe. En termes d’effectif, Paris, c’est Barcelone, Liverpool ou Manchester City. Nous, on est jeunes et inconstants. » 

Le défenseur central du LOSC (36 ans) admet également avoir vu venir d’assez loin les difficultés de son équipe cette saison. « Évidemment, je le savais que ça se passerait comme ça, a-t-il ajouté. Vous avez vu les joueurs qu’on a perdus ? Pépé, qui avait fait une saison fantastique (22 buts en Ligue 1, Arsenal), Rafael Leao (AC Milan), qui avait marqué huit buts, Thiago Mendes et Youssouf Koné (partis à Lyon), qui étaient très importants pour nous. Mais aussi Rui Fonte (son frère, retourné à Braga). Qui se remettrait en claquant des doigts de la perte de cinq ou six joueurs ? Mais on va s’accrocher. Il faut finir dans les quatre premiers et on va tout faire pour : on joue Paris, puis Rennes et Marseille, à chaque fois chez nous. Il faut qu’on fasse une grosse deuxième partie de saison. »

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013