LOSC : les jérémiades de Gérard Lopez ont horripilé la L1

true

L’entretien avec le président du LOSC Gérard Lopez, paru dans L’Équipe mardi, n’a pas manqué de faire réagir certains de ses homologues de Ligue 1 et de Ligue 2.

Gérard Lopez avait plus ou moins su tenir sa langue et ses émotions depuis le début de la crise sanitaire. Il aurait dû continuer sur cette voie. Hier, le président du LOSC a vidé son sac en laissant une rancœur manifeste concernant la fin prématurée du championnat.

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

L’homme d’affaires a notamment dit que la décision d’arrêter la L1 en haut lieu est « catastrophique ». L’Équipe rappelle que Marc Ingla, directeur général du LOSC et membre du conseil d’administration de la LFP, avait pourtant voté le 30 avril dernier pour la fin des championnats. Forcément, cette dissonance et les propos médiatiques récents de Lopez sont mal vécus en L1. 

« Ça suffit, ces présidents qui disent tout et leur contraire »

« Ça suffit, ces présidents qui disent tout et leur contraire, tacle un autre patron de L1 dans le quotidien sportif. Au lieu de critiquer le gouvernement, il ferait mieux de le remercier pour les aides reçues, dont son club a pu bénéficier. On a été assez ridicules comme cela. Maintenant, il faut arrêter de parler du passé et se tourner vers la saison prochaine afin de la préparer au mieux, avec, espérons, le retour du public au stade. » Vu l’ambiance générale, on espère aussi que le retour au premier plan de Lopez se fera sans heurts avec ses confrères…