Manchester City - OL (1-3) : Aouar, Guardiola, Cornet... Les enseignements de l'incroyable exploit des Gones
par Julien Pédebos

Manchester City - OL (1-3) : Aouar, Guardiola, Cornet... Les enseignements de l'incroyable exploit des Gones

L'OL a réalisé un exploit monumental ce samedi en éliminant Manchester City en quart de finale de Ligue des champions. Une victoire qui va forcément marquer l'histoire.

Un exploit totalement mérité

Certes, Manchester City a logiquement dominé la rencontre, notamment en deuxième période où les Gones ont été acculés dans leur camp. Mais malgré cela, les joueurs de Rudi Garcia n'ont pas volé leur victoire, loin de là. Organisés, disciplinés, combatifs, les Lyonnais ont fait le match parfait dans la mesure de leurs moyens face aux talents individuels des Citizens. Des choix tactiques de Garcia à la ténacité défensive des Lyonnais en passant par l'entrée décisive de Dembélé auteur d'un doublé... Tout s'est aligné pour que les Gones valident cet exploit historique, y compris la maladresse monumentale de Sterling qui avait la balle du 2-2 au bout des pieds devant le but vide.

2020, année historique pour le football français

Pour la première fois dans l'histoire du football français, deux clubs français seront en demi-finales de Ligue des champions. Après des semaines de débat sur les lacunes physiques que pourraient afficher deux équipes dont le championnat s'est arrêté, la Ligue 1 sera représentée comme elle ne l'a jamais été. Désormais, c'est donc une confrontation France – Allemagne qui s'annonce. Et l'OL doit désormais franchir une montagne encore plus impressionnante que la Juventus et Manchester City. Le Bayern Munich et sa réputation d'ogre de la compétition se dresse face aux hommes de Rudi Garcia. Mais les exploits sont désormais inscrits dans leur ADN...

Cornet est toujours un talisman

Durant la saison 2018-19, Maxwel Cornet s'était découvert un surprenant rôle de porte-bonheur face à Manchester City avec un but lors des deux matchs face au club anglais en phase de poules. Ce samedi soir, le piston gauche des Gones a perpétué sa légende en débloquant le compteur en première période, d'une frappe du gauche pleine de précision et de malice. Mais Cornet n'a pas fait que cela, avec une activité remarquable dans un poste qui semble, au fil des matchs, lui convenir comme un gant. Une soirée parfaite pour celui qui n'est plus un attaquant, désormais.

Aouar a passé le test avec mention

Nous en parlions plus tôt dans la journée, ce Manchester City – OL revêtait une importance particulière pour Houssem Aouar. Le milieu de terrain lyonnais, en instance de départ des Gones, est très apprécié de Pep Guardiola. Et nul doute que l'intérêt du technicien espagnol devrait enfler après une prestation XXL. Que ce soit dans son activité défensive ou son apport créatif, Aouar s'est montré particulièrement inspiré. C'est lui qui est à l'origine des deux buts de Dembélé en fin de rencontre au terme d'un match plein. Un bilan épatant.

Le plan de Guardiola a échoué

Comme souvent lors des grands matchs, Pep Guardiola a choisi d'innover, fidèle à sa réputation d'entraîneur créatif. Sauf que ce coup-ci, le coach des Citizens a échoué. Le 3-4-3 avec seulement deux attaquants devant Kevin De Bruyne a constitué un échec cuisant. Longtemps, la star belge du milieu de terrain à d'ailleurs peiné illuminer la partie de ses gestes de classe, bien pris par l'arrière-garde lyonnaise. Il aura fallu que le coach espagnol change de plan à l'heure de jeu pour que City retrouve du mordant et Kevin De Bruyne sa capacité à faire mal en égalisant. Mais le mal était visiblement plus profond que cela et une nouvelle fois, l'entraîneur espagnol ne passera pas le stade des quarts de finale avec le club anglais.