OL – ASSE (1-2) : Brandao et Koné auraient eu un comportement scandaleux

Décidément, les derbies entre Saint-Étienne et Lyon se jouent surtout lors du retour aux vestiaires, cette saison… On se souvient que lors du match aller, des membres du staff des deux clubs s’étaient accrochés dans les couloirs de Geoffroy-Guichard et que le président lyonnais Jean-Michel Aulas avait accusé le portier stéphanois Stéphane Ruffier de lui avoir asséné un coup dans le dos.

Dimanche, après le match retour remporté par les Verts (2-1), de nouvelles tensions ont accompagné le retour des deux équipes et des arbitres dans les entrailles de Gerland. On savait que le meneur de jeu des Gones Clément Grenier avait glissé des propos peu amènes au directeur de jeu M. Buquet et pourrait de ce fait être suspendu. Mais il n’est pas seul dans ce cas : ce matin, le quotidien Aujourd’hui en France fait savoir que le défenseur de l’OL Bakary Koné aurait frappé son adversaire Josuha Guilavogui au visage. Quant à l’attaquant des Verts Brandao, il est accusé par les représentants de l’OL d’avoir adressé plusieurs doigts d’honneurs aux supporters !

Toutes les informations de But ! Saint-Étienne en version mobile en téléchargeant notre application pour Iphone et Android.