OL : Aulas hausse le ton avec Maracineanu, Pierre Ménès le soutient

true

Encore ciblé par les propos de la Ministre des Sports Roxana Maracineanu ce samedi, le président de l’OL Jean-Michel Aulas a répondu avec fermeté.

Les enfants ont repris le chemin de l’école mais ne peuvent plus jouer ensemble dans les bacs à sable. La nouvelle n’est finalement pas si grave puisque la place est déjà occupée par Roxana Maracineanu et Jean-Michel Aulas. La Ministre des Sports et le président de l’OL n’arrêtent plus de se crêper me chignon depuis l’annonce de la fin des compétitions en France.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OL

La dernière saillie a été administrée par l’ancienne nageuse pas plus tard qu’hier soir. « Des courriers de Monsieur Aulas, j’en reçois tous les jours. Avec des nouveaux scenarii tous les jours. Arriver après la bataille, c’est arriver un peu tard, a-t-elle fustigé sur Europe 1. Quand la décision a été prise par la Ligue, je pense qu’il a eu son mot à dire, j’imagine que la Ligue et la Fédération fonctionnent de manière démocratique. S’il se sent désoeuvré aujourd’hui, je peux lui confier une mission, lui proposer de faire en sorte que cette reprise en juillet avec des matchs amicaux se fasse avec des droits TV qui compenseraient peut-être ce qu’il a perdu. »

Aulas choqué par la légèreté de Maracineanu

Le président de l’OL a mis une petite poignée de minutes à répondre à son interlocutrice à distance. « Comment imaginer qu’un ministre des sports s’exprime avec autant de légèreté connaît elle mon action de dirigeant à la LFP, à la FFF, à la Fifa, à l’ECA , de l’OL depuis 33 ans, d’entrepreneurs dans le digital, l’aéronautique ? » a soufflé JMA sur Twitter. Aulas a trouvé un précieux soutien en la personne de Pierre Ménès. « Jean-Michel je me suis exprimé ce matin à son triste sujet », a-t-il rappelé après avoir été déjà interloqué par les propos théâtraux de la Ministre des sports la veille.