OL – Coronavirus : Aulas a déjà mis le club à l’abri de la banqueroute

true

Si certains clubs de Ligue 1 commencent à s’inquiéter pour leur survie en ces temps de crise, il n’en est rien à l’OL, où Jean-Michel Aulas a pérennisé son entreprise sur le très long terme.

Jean-Michel Aulas peut parfois être pris pour un fou. Ses prises de position et de parole, parfois impromptues, lui donnent une image de gentil adolescent qui ferait plus que son âge. Pourtant, le président de l’OL maîtrise bien plus que l’art de la provocation et le deuxième degré.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OL

À 71 ans, JMA a ainsi bâti un empire qui fait aujourd’hui sans doute plus d’un jaloux devant les retombées à craindre de la crise sanitaire. L’Équipe, dans son édition du jour, classe sans surprise l’OL parmi les clubs qui n’ont strictement rien à craindre ces prochains mois (au même titre que le PSG et le Stade Rennais). La gestion très saine d’Aulas autour d’idées de premier cri ont mis son club à l’abri.

« Plus des deux tiers d’OL Group, la holding qui chapeaute le septuple champion de France, sont détenus par des actionnaires solides, assure le quotidien sportif. Holnest, le Family Office d’Aulas, possède 28 %, le groupe Pathé 19,5 %, et le fonds d’investissement chinois IDG Capital Partners, particulièrement sa branche IDG European Sports Investment qui a injecté 100 M€ en 2017, environ 20 %. Avec une fortune personnelle estimée à 600 M€, Aulas reste un des barons du foot français. »