OL : Daniel Riolo anticipe déjà la fin de Rudi Garcia

true

Successeur de Sylvinho à l’OL, Rudi Garcia n’arrive pas en terrain conquis à Lyon. Daniel Riolo ne lui prédit pas le meilleur.

José Mourinho non, Laurent Blanc non, Rudi Garcia oui. A l’OL, Jean-Michel Aulas et Juninho ont surpris en se tournant vers l’ancien coach de l’OM pour prendre la relève de Sylvinho, limogé après le derby perdu (0-1) à Saint-Etienne. Leur choix n’a pas reçu un bon accueil des supporters des Gones, et du côté des observateurs aussi on est sceptiques. C’est le cas de Daniel Riolo.

Selon lui, l’OL vient de prouver qu’il n’était plus bien géré

« Rudi Garcia vient sans son fidèle adjoint et juste avec un homme à lui. Il a tout accepté des conditions lyonnaises, explique le consultant sur RMC. Il voulait vite retrouver un banc. Rien n’a finalement changé à l’OL. Tout va redevenir comme avant.

De Garcia on va attendre un nouveau discours. Un message qui passe bien au début. L’ex-Lillois commence, en effet, plutôt bien ses aventures. Ça tombe bien, il a le plus court contrat possible. Comme ça si à la fin de la saison, on veut le sortir, ça sera plus simple. »

Et à Riolo de se servir de Garcia pour tacler Aulas, comme il aime à le faire… « Rudi Garcia à l’OL. Le foot autorise vraiment tous les délires. Et qu’on ne vienne plus jamais me dire que l’OL est un club bien géré. On nous a vendu cette salade pendant des années. Une salade bien avariée depuis quasiment dix ans maintenant… »

Laurent HESS