OL : le vestiaire essaie de ne pas s’enflammer avec Cherki (mais c’est dur)

false

Conscient de l’extraordinaire précocité de Rayan Cherki à l’OL, Martin Terrier invite à la prudence avec son jeune coéquipier.

En inscrivant deux buts et en délivrant deux passes décisives lors de FC NantesOL (3-4), Rayan Cherki a montré l’étendue de son incroyable talent samedi soir à la Beaujoire. Si, dans le microcosme lyonnais, personne n’est surpris par le talent et la précocité de l’attaquant, le grand public découvre la pépite de 16 ans.

« Je ne veux pas m’avancer trop vite mais…»

Servi par son jeune coéquipier sur le 3e but des Gones, Martin Terrier ne tarit pas d’éloges pour Cherki… Même, du haut de ses 22 ans, l’international Espoirs essaie de ne pas s’enflammer de trop : « C’est un phénomène. Beaucoup de gens misent sur lui. Je ne veux pas m’avancer trop vite car on a connu des futurs grands qui n’ont ensuite pas fait la carrière qu’on leur prédisait. Mais, moi, je mets une pièce sur lui quand même. Il a une maturité extraordinaire pour son âge ».

Conscient que Rayan Cherki sera « porté aux nues » suite à son exploit à Nantes en Coupe de France, Rudi Garcia va vraiment devoir redoubler de vigilance pour protéger son jeune talent dans les semaines à venir…

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008