OL – Mercato : Kalulu a définitivement enterré le joker médical

Maxwell Cornet et surtout Aldo Kalulu répondant aux attentes, Hubert Fournier ne pense plus du tout à recruter un joker médical devant.

Auteur du premier but de l’Olympique Lyonnais face au SC Bastia mercredi soir (2-0), Aldo Kalulu a été adoubé par son coach Hubert Fournier, qui n’a pas manqué de saluer le « but qui récompense l’investissement » de son jeune attaquant depuis le début de la préparation.

« Kalulu, on le surveille depuis l’an dernier »

« On le surveille depuis l’an dernier mais nous pensions que c’était un peu trop tôt pour le lancer. Il a des qualités naturelles d’explosivité, de jeu dans les petits périmètres et face à des équipes bien regroupées. Cela reste un jeune joueur avec beaucoup de points à travailler mais s’il continue à être à l’écoute, il n’y a pas de raisons qu’il ne progresse pas. Avec lui et Maxwell, nous comptons des choix supplémentaires », explique le technicien lyonnais.

« Le joker médical, pour nous, c’est fini »

Une chose est sûre : ses deux gamins ont définitivement enterré l’idée du recrutement d’un joker médical pour remplacer Nabil Fékir, blessé pour au moins six mois. « Ça fait longtemps qu’on n’en a plus parlé nous. C’est vous qui nous en parlez ! Pour nous, c’est fini. Il n’a même pas été évoqué une seule fois. On va attendre jusqu’à ce que vous vous fatiguiez », sourit Fournier, qui ne fixe qu’une condition à une arrivée : « Si on a deux blessés dans le même secteur, l’idée peut revenir mais ce n’est pas d’actualité pour le moment. »

A.C, à Gerland.