OL – Mercato : Lyon a bien résisté au coronavirus, les moyens sont là !
par Alexandre Corboz

OL – Mercato : Lyon a bien résisté au coronavirus, les moyens sont là !

Malgré la crise sanitaire qui lui a coûté beaucoup d'argent, l'OL est parvenu à maintenir des performances économiques importantes.

Si les clubs de Ligue 1 commencent à s'inquiéter de leur pérennité économique avec la crise sanitaire du coronavirus, l'OL fait partie des rares équipes à avancer sereinement. Certes les Gones ont subi comme tout le monde l'arrêt des compétitions et le manque à gagner engendré mais les pertes générées le sont sur un exercice avec un très large excédent brut d'exploitation (EBE).

Le Covid-19 a coûté 100M€ à l'OL

Ce jeudi soir, OL Groupe a dévoilé son chiffre d'affaire pour l'exercice 2019-20. Un chiffre d'affaires de 276,3 M€ sur la saison, en baisse de 11% par rapport à 2019 (309 M€) mais qui reste encore supérieur aux dépenses. Dans les colonnes du Progrès, Thierry Sauvage (DG d'OL Groupe) a chiffré les pertes : « L'impact de la pandémie a été pour nous de 100M€ sur nos objectifs internes : 50M€ sur les activités, 50M€ sur le trading non réalisé du fait de la mauvaise décision de la Ligue d’avoir arrêté la saison ».

Grâce aux économies de charges réalisées (de l'ordre de 35 à 40 M€), l'OL affichera un EBE positif « entre 45 et 50 M€ » sur la saison 2019-20 selon Thierry Sauvage. Le résultat net devrait cependant être un peu plus bas : « Il y a beaucoup d’autres choses qui passent après l'EBE pour arriver au résultat ». A l'OL, les pertes à venir (baisse de la billetterie, de l'activité séminaire) sont déjà anticipé mais l'objectif d'un produit des activités compris entre 420 et 440 M€ pour l'horizon 2023-24 reste d'actualité.