OL – Mercato : un premier dossier majeur en suspens en attaque

true

L’OL a actuellement d’autres soucis à gérer que le prochain marché des transferts… si celui-ci a bien lieu. Bernard Caïazzo ne cesse de le répéter depuis ce week-end : la saison à rallonge imposée par le coronavirus risque fort d’impacter la bonne tenue du mercato estival. Pour l’heure, les dates d’ouverture et de clôture ne sont pas modifiées. 

A lire aussi : Tous les articles sur l'OL

Tout ce tohu-bohu n’empêche pas les clubs espagnols de s’interroger sur les manœuvres à mener cet été. Du côté de Villarreal, par exemple, Marca assure qu’on commence à se poser de sérieuses questions sur le dossier Karl Toko-Ekambi. Prêté avec option d’achat cet hiver à l’OL, l’attaquant camerounais n’est plus du tout sûr de rester à Lyon.

Pour l’instant, le journal madrilène explique que le club rhodanien a déboursé 4 millions d’euros et doit encore payer 11,5 M€ s’il lève l’option d’achat en fin de saison. Des bonus pourraient rajouter 4 M€ supplémentaires, chose qui n’est pas à l’étude à l’heure actuelle étant donné le gel du championnat. « Villarreal croise les doigts pour que la compétition reprenne et que l’OL intègre les places européennes car l’actuel scénario pourrait le priver de quelques 20 M€ », conclut le journaliste Victor Franch. 

 

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013