OL – OM (1-0) : les médias, l’arbitrage, Garcia… Aulas se fait plaisir après l’Olympico

true

Présent en zone mixte après la rencontre OL – OM (1-0), Jean-Michel Aulas a été égal à lui-même. Il a s’est fait plaisir.

Sa réaction au succès face à l’OM

“Comme je le lis toujours dans tous les médias, l’OM est un très grande équipe. Il y a une différence abyssale avec l’Olympique Lyonnais. C’est une grande satisfaction de battre cette équipe dans des conditions d’accueil extraordinaires. On a fait un déjeuner avec les dirigeants, le car n’a pas été cassé et la VAR a fonctionné normalement… Sauf en fin de première période. Malgré les prédictions, malgré les pressions amicales de tous les médias, l’OL a su réaliser un grand match et gagner son droit d’être encore en course en Coupe de France.”

Sa pique face aux médias

“On a une équipe qui malgré les blessures et les suspendus a su battre cet Olympique de Marseille qui était supersonique et n’avait pris aucun but depuis le début d’année. C’est une grande grande satisfaction (…) Je suis content car je sais que vous vous faisiez beaucoup de soucis sur la bonne santé de l’Olympique Lyonnais et je n’aurais pas voulu que vous ayez des mots de tête ce soir. J’espère que vous êtes rassuré sur notre santé…”

Sa pique à l’arbitrage

“Ce soir, il n’y avait pas photo entre les deux équipes. Si nous avions marqué le penalty, l’affaire aurait été entendue plus vite. Je pense même qu’il y a eu une petite erreur sur le hors-jeu qui n’y était pas en première mi-temps et aurait dû valoir une exclusion à Marseille. J’espère que tout le monde va se mettre au travail pour que les décisions sur le terrain soient équitables et homogènes, que les mêmes fautes produisent les mêmes effets. Ceci étant, je n’ai pas souffert ce soir. J’ai un peu souffert pour ceux qui avaient joué l’Olympique de Marseille très largement…”

La compétition la plus importante

“C’est la Ligue des Champions. D’ailleurs, comme vous avez pu le voir, on avait mis une équipe réserve en Coupe de France et en Coupe de la Ligue puisque seul la Ligue des Champions nous intéresse. Ceci étant, si on a le bonheur d’aller en finale de la Coupe de la Ligue et en demi-finale de la Coupe de France, on est partant quand même. On juge les bonnes équipes et le bon management sur les résultats financiers et la capacités à se redresser quand on nous voit tous très malades…”

Son soutien à Rudi Garcia

“Je voulais tirer un grand coup de chapeau à Rudi (Garcia). Il a su déjouer les pronostiques et vaincre une équipe qui était en dessus de lui. Il faudra changer les titres pour demain. C’est une grande satisfaction aussi. Je pense qu’il faut avoir un peu d’humilité en football et savoir respecter le travail de chacun et surtout les performances sur la durée. A un moment, ça devient fatiguant…”

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008