OL – OM (1-0) [VU DU STADE] Revivez la qualification lyonnaise

true

But! Football Club vous propose de vivre la rencontre OLOM (quart de finale de Coupe de France) en live texte directement depuis le Groupama Stadium.

EXTRA TIME : L’analyse, les Tops et les Flops de l’Olympico

A lire aussi : Tous les articles sur l'OL

Min+5 : Anthony Lopes joue les prolongations avec ses amis des Bad Gones. Il rentre le dernier au vestiaire.

Dans quelques minutes, l’analyse de notre journaliste sur place sur Twitter et Facebook. Les Tops et les Flops du match.

L’OL ACCEDE AU DERNIER CARRE DE LA COUPE DE FRANCE AU TERME D’UN OLYMPICO FERME. 

ET C’EST FINI !

90e +2 : Bertrand Traoré (encore lui) tente de trouver Karl Toko Ekambi dans la profondeur à l’entrée de la surface de l’OM. Le contre est coupé in-extrémis par Hiroki Sakai.

90e+1 : Et quel retour de Marçal sur Marley Aké sur une belle action construite de l’OM ! Rudi Garcia est un génie incompris. 

90e : et quatre minutes de temps additionnel.

89e : Dans l’élan d’une action offensive de l’OL, Maxence Caqueret écope d’un carton jaune pour avoir taclé un défenseur marseillais qui tentait de sortir le ballon.

87e : Saif-Eddine Khaoui remplace Kevin Strootman. André Villas-Boas joue (un peu) plus offensif.

86e : Poussé par son public, l’OL est proche du break. Talonnade inspirée de Bertrand Traoré dans la course de Karl Toko Ekambi qui croise trop sa frappe. Maxwel Cornet, monté d’un cran, sauve le six mètres et centre en taclant. La défense de l’OM dégage en catastrophe.

84e : Changement estampillé Rudi Garcia. Moussa Dembélé sort du terrain. Il est remplacé par Marçal.

Karl Toko Ekambi percute sur son côté gauche et centre en retrait à l’entrée de la surface. Moussa Dembélé laisse intelligemment passer entre ses jambes et embarquer la défense. Bertrand Traoré hérite du cuir et lance Houssem Aouar à la limite du hors-jeu. Le milieu de terrain fausse compagnie à Hiroki Sakai et fusille Pelé sous la barre. Belle action rhodanienne.

82e : BUTTTTT! HOUUUSSEM AOUAR §§§§

78e : Tentative lointaine de Thiago Mendes. Une frappe sur les talons directement au milieu des Bad Gones.

77e : Corner pour Lyon. Martin Terrier est remplacé par Bertrand Traoré.

73e : Dimitri Payet avait laissé sa magie au vestiaire ce soir. Le Réunionnais cède sa place au jeune Marley Aké.

Mouvement en tribune du côté des Bad Gones. Les stadiers sont obligés d’intervenir. Il est probable qu’après l’arrêt de Yohan Pelé, certains supporters de l’OM sous couverture se soient faits connaître…

70e : Pelé part du bon côté au sol sur sa gauche et repousse le penalty du Lyonnais. Toujours 0-0.

Hiroki Sakai récolte un carton jaune. Moussa Dembélé va se présenter face à Pelé.

ET PENALTY POUR LYON !!!!!

La main est à hauteur du visage du Japonais. Même si c’est totalement involontaire, il est probable que…

66e : Reprise de Karl Toko-Ekambi sur un centre en retrait d’Houssem Aouar. Hiroki Sakai contre. L’action se poursuit avant appel à la VAR par Benoît Millot. Suspiçion de main.

L’écran de contrôle vient de nous les montrer prostrés : petite pensée pour Juninho et Claudio Caçapa, trois rangs devant nous en tribune de presse avec les analyses vidéos du club. Le débrief de ce match risque d’être animé avec le staff…

60e : Servi en retrait et sans aucun adversaire à proximité, Joachim Andersen envoie une passe rasante sur la gauche, Maxwel Cornet ne peut contrôler le ballon qui file directement en touche. Le Danois se prend quelques sifflets pour cette approximation assez incroyable. En même temps, l’OL a misé 30 M€ sur sa qualité de relance…

57e : Sortie étrange de Yohan Pelé sur le corner lyonnais. La doublure de Steve Mandanda boxe mollement mais aucun Lyonnais n’est à la retombée du cafouillage et ne peut reprendre.

56e : Suite à un intervention autoritaire de Joachim Andersen (si, si, ça arrive), l’OL développe un joli contre. Malheureusement, la conduite de balle de Moussa Dembélé est trop approximative et Boubacar Kamara le reprend. Dans la minute qui suit, Maxence Caqueret décoche une frappe qui semble cadrée mais Alvaro détourne du dos en corner.

INTERLUDE JEU ARRETE. Mais où est passée la magie de la Coupe ? Ce soir, il n’y en a pas beaucoup sur le pré. C’est un Olympico fermé et sans folie qui se jouent sous nos yeux… Les Gones feraient bien de s’inspirer de l’équipe de Youth League qui a éliminé Saragosse en 16e de finale en s’imposant 3-1 en Espagne (doublé d’Amine Gouiri et but de Titouan Thomas). On a souvent tendance à dire qu’on attend trop des jeunes de l’Académie à Lyon mais en attendant ils montrent de l’envie… eux.

51e : On est sauvé… ou pas. Thiago Mendes remplace Lucas Tousart. Premier changement côté lyonnais. Quelques sifflets pour accueillir le Brésilien.

49e : Malheureusement, on semble reparti sur le même rythme qu’en première période. Faute de Morgan Sanson sur Houssem Aouar. Carton jaune et coup-franc à 30 mètres des buts plein axe pour Lyon. Et Martin Terrier frappe sans conviction au dessus du but.

ET C’EST REPARTI POUR 45 MINUTES DE PLAISIR… OU PAS.

MI-TEMPS. ANALYSE DE LA PREMIERE PERIODE A VENIR.

L’INSTANT ASSE des BAD GONES… Les fameuses 42e et 43e minutes.

42e : Jolie frappe totalement dévissée des 25 mètres de Morgan Sanson. Un peu plus à droite et il aurait réussi à rater les Bad Gones.

39e : Faute d’Alvaro Gonzalez sur Houssem Aouar qui était parti dans son dos. Benoît Millot se rue sur l’action, donnant l’impression de préparer un carton… Avant d’indiquer un hors-jeu lyonnais. Il sait se faire apprécier des autochtones l’ami Millot…

38e : Intervention des soigneurs pour Lucas Tousart qui se plaint de cuisse après une intervention virile de Kévin Strootman. Le futur joueur du Hertha Berlin se fait straper sur le terrain.

36e : Bien lancé dans la profondeur après un petit festival de Karl Toko-Ekambi entre deux Marseillais, Moussa Dembélé devance la sortie de Yohan Pelé mais ne parvient pas à servir correctement un coéquipier après avoir mis trop longtemps à se retourner. Valentin Ronger dégage en catastrophe.

34e : Martin Terrier finit à terre non loin du poteau de corner. Coup franc cette fois-ci. Houssem Aouar s’élance et enroule bien. Joachim Andersen et Boubacar Kamara sont à la retombée du ballon. Six mètres.

32e : Agacés par les décisions arbitrales et une nouvelle infiltration d’un Lyonnais qui finit au sol à l’entrée de la surface, le Virage Sud chante quelques amabilités à l’égard de Benoît Millot.

3Oe : La réponse du berger à la bergère. Deux chaudes situations pour Lyon. Festival d’Houssem Aouar tout d’abord qui s’infiltre dans la surface et tente de servir Martin Terrier qui rate sa talonnade, Yohan Pelé repousse du pied et les Marseillais se dégagent en catastrophe. Dans la foulée, sur un centre venu de la droite et signé Kenny Tete, Martin Terrier manque d’un cheveu de reprendre le ballon. L’OL se réveille.

INTERLUDE A USAGE INFORMATIF. Avant le match, l’OL avait présenté son ultime renfort du Mercato Bruno Guimaraes, arrivé de l’Athletico Paranaense après un passage par le tournoi pré-Olympique où il a grandement contribué à qualifier le Brésil U23 (meilleur joueur de la compétition). Le joueur a été acclamé par les Bad Gones.

24e : Le coup-franc de Moussa Dembélé heurte le haut du mur et semble prendre à contre-pied Yohan Pelé mais le ballon finit au dessus de la barre. Corner qui ne donne rien dans la foulée.

22e : Valentin Rongier tape dans le talon de Martin Terrier. Coup-franc bien placé pour Lyon. A 25 mètres face au Virage Sud qui chante à la gloire de Juninho. Nostalgie quand tu nous tiens.

20e : Centre de Bouna Sarr qui file devant le but lyonnais jusqu’au dégagement de Kenny Tete. Les Marseillais sont bien dans le match. Dans la foulée, Sarr déborde à nouveau, efface Maxwel Cornet et sert en retrait Valentin Rongier qui précipite sa frappe et tire au dessus. Belle(s) situation(s).

16e : Nouveau coup-franc, même zone de terrain pour une faute de Kenny Tete sur Dimitri Payet. Carton jaune pour le Néerlandais. Le ballon de Payet, mal dégagé par la défense, revient sur Kevin Strootman qui tente une demi-volée. Dans les gants d’Anthony Lopes. Facile.

14e : Faute de Karl Toko-Ekambi sur Morgan Sanson à 35 mètres excentré à gauche. Cela réveille les Bad Gones et les Lyon 1950 qui multiplient les chants en hommage. On ne va pas vous donner les paroles mais il est question de VIH et de femmes de petites vertues… Le coup-franc de Payet ne donne rien.

12e : Round d’observation entre les deux Olympiques pour l’instant. Le jeu est haché. Benoît Millot rappelle à l’ordre Jason Denayer, coupable d’une faute à 40 mètres du but d’Anthony Lopes.


Rappelons que les Lyonnais seront seuls à donner de la voix ce soir. La Préfecture du Rhône ayant pris un arrêté contre les supporters de l’OM suite aux incidents d’ASSE – OM la semaine passée.

7e : Percée balle au pied de Moussa Dembélé entre les défenseurs olympiens. Au duel avec Hiroki Sakai à l’entrée de la surface, l’attaquant rhodanien s’écroule. Monsieur Millot ne bronche pas et indique le 6 mètres pour Marseille. Les supporters sifflent.

4e : Première situation du match et elle est pour l’OM. Morgan Sanson déborde sur le couloir gauche et centre. Maxime Lopez remet mais Valère Germain n’est pas suffisamment prompt pour dépasser son défenseur et pousse le ballon en six mètres.

C’EST PARTI !!!

Min-1 : Une minute d’applaudissements est observée pour Jean Fournet-Fayard, ancien président de la Fédération et Lyonnais, décédé cette semaine. Il avait 89 ans.

Min-5 : On va vous faire vivre un peu l’ambiance. Problème de direct, on a raté l’hymne. On se rattrapera la prochaine fois…

Min-7 : Sans surprise, Rudi Garcia est sifflé à l’annonce de son nom. Les Bad Gones avaient communiqué peu avant.

Min-25 : Voici la feuille de match envoyée par le club.

L’OL joue donc en 4-3-3 : Lopes – Tete, Denayer, Andersen, Cornet – Caqueret, Tousart, Aouar – Terrier, Dembélé, Toko Ekambi.

Même disposition du côté de l’OM avec les suspendus (Amavi, Caleta-Car) compensés par le retour en défense de Boubacar Kamara et les retours de Sakai et Strootman, Radonjic absent, Sanson avance d’un cran : Pelé – Sarr, Kamara, Gonzalez, Sakai – Rongier, Strootman, Lopez – Sanson, Germain, Payet.

Min-35 : Bienvenue sur le site de But ! Football Club pour suivre la rencontre opposant l’Olympique Lyonnais à l’Olympique de Marseille ce mercredi soir (21h) au Groupama Stadium en quart de finale de Coupe de France. Si vous êtes devant France 3 ou Eurosport 2 ce soir, nous espérons que ce live vous permettra de vivre de l’intérieur cet Olympico.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008