OL : Reveillère ne se venge ni d’Aulas, ni de l’OM

Actuellement à Naples où il vient de se relancer après plusieurs mois de chômage, Anthony Réveillère (34 ans) est sorti de son silence dans l’émission Luis Attaque sur RMC. Discret durant tout l’été malgré les piques de Jean-Michel Aulas sut Twitter, l’ancien latéral de l’OL a choisi de ne pas répondre à son ancien président, lequel laissait entendre qu’il n’avait rien fait de bon depuis deux ans. « On m’a rapporté ses propos. Je n’ai pas trop compris. Il n’y a pas de problème. Libre à chacun de penser ce qu’il veut. A Lyon, beaucoup de personnes m’ont remercié de tout ce que j’avais fait et m’ont souhaité une bonne continuation, c’est ça que je retiens », a fait savoir l’international tricolore, désireux de clore ce chapitre en laissant une bonne image.

« Une belle rencontre avec Labrune »

Questionné sur son transfert avorté à l’OM, Reveillère a fait savoir qu’il voulait « garder les raisons pour (lui) » : « C’était dommage sur le moment, et il a fallu rebondir vite. J’ai eu un mercato un peu compliqué, mais j’attendais les opportunités. Il y avait un paramètre qu’on n’avait pas pris en compte pour Marseille, c’était la Ligue des champions que je ne pouvais pas jouer, et c’est un point qui n’a pas joué en ma faveur. J’étais déçu parce que j’ai fait une belle rencontre avec le président de Marseille. » Sans rancune.