OL : Tony Parker en successeur, le départ d’Aulas, l’avenir de Lyon tout tracé ?

false

L’ancien basketteur, Tony Parker, sera-t-il le sccesseur de Jean-Michel Aulas à l’OL ? Tout est possible, surtout si l’on écoute Aulas.

C’est un article ô combien intéressant que livrent nos confrères de l’Equipe. Sur l’avenir de l’OL et notamment celui de son président emblématique, Jean-Michel Aulas. Ce dernier, qui songé à son successeur, va-t-il se tourner vers l’ancien basketteur, Tony Parker ? Possible, tant les contacts entre les deux hommes et les accords qu’ils ont (OL Groupe est entré dans l’actionnariat de l’ASVEL) se déroulent de la meilleure des manières.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OL

Aulas : « Les éléments du puzzle se sont mis en place(…)On le voit bien quand on va aux États-Unis pour racheter le Reign FC, que je débarque avec Tony à Seattle : les Américains s’enflamment ! Quand je parle aux Chinois de ce que l’on pourra faire avec Tony dans le futur en Chine, les Chinois s’enflamment ! Je me dis que les cases, elles peuvent coller. »

Tony Parker, lui, ne veut pas précipiter les choses. Estimant qu’il lui reste beaucoup à apprendre. « C’est un honneur de savoir qu’il pense à moi, qu’il me voit avec les qualités pour un poste comme celui-là. Mais j’ai encore beaucoup, beaucoup de choses à apprendre. C’est quand même un poste très, très costaud. Après on verra dans quatre, cinq ans. » Ce qui tombe bien. Car JMA le confesse, il n’a aucune intention de partir avant 75 ans.

« La logique c’est d’aller à peu près jusqu’à 75 ans. »

« Si on arrivait à faire coïncider le fait de gagner sur le plan européen avec les garçons et le fait que je puisse derrière tirer ma révérence, ce serait une belle histoire. Mais la logique c’est d’aller à peu près jusqu’à 75 ans. »