par Raphaël Nouet

OM, ASSE, OL : André Ayew et Bafé Gomis découpés par la presse anglaise

Les mauvais résultats de Swansea sont passés à la loupe par les tabloïds anglais.

Qui pointent du doigt le comportement des recrues, notamment André Ayew, arrivé de l'Olympique de Marseille l'été dernier, et Bafé Gomis.

Après des débuts prometteurs (nul à Chelsea, victoire sur Manchester United), Swansea s'est peu à peu enfoncé dans la crise. Avec 14 points, les “Swans” pointent en 15e position, à seulement une encablure de la zone rouge. La presse, outre-Manche, commence donc à chercher les responsables de ce fiasco et tire à boulets rouges sur les recrues. Notamment l'ancien Marseillais André Ayew, arrivé cet été, et l'ancien Stéphanois et Lyonnais Bafetimbi Gomis, débarqué pour sa part à l'intersaison 2014.

“Aussi bien Ayew que Gomis ont rejoint Swansea en pensant déjà à leur prochain transfert

Dans le “Telegraph”, on peut ainsi lire : “Plutôt que de tenter de remplacer immédiatement Wilfried Bony, qui a été vendu à Manchester City en janvier, le président Jenkins a attendu l'été pour recruter André Ayew, offrant au Ghanéen 11 M€ alors qu'il avait déjà sous la main Bafetimbi Gomis, attiré l'été précédent avec un contrat à 9 M€. Le sentiment général autour du Liberty Stadium est qu'aussi bien Ayew que Gomis ont rejoint Swansea en pensant déjà à leur prochain transfert. Sentiment renforcé par leurs dernières performances…”

Pour rappel, un autre joueur français à rejoint Swansea l'été dernier. Il s'agit de l'ancien stéphanois, Franck Tabanou. Mais comme il ne joue pas, la presse anglaise doit l'épargner.