Equipe de France : le cas Benzema, la crise à l’OM … Les vérités d’André-Pierre Gignac

En duplex de Clairefontaine pour Téléfoot, André-Pierre Gignac a évoqué les sujets chauds du moment.

Auteur d’une belle saison avec Tigres au Mexique, André-Pierre Gignac (30 ans) a retrouvé sa place en équipe de France sur les deux derniers rassemblements grâce à la mise à l’écart de Karim Benzema. Si la sanction venait être levée contre l’attaquant du Real Madrid avant l’Euro, « APG » pourrait se retrouver sur la sellette. Pourtant, l’intéressé fait abstraction :« J’ai le sentiment qu’il faut que je continue à rester solide au Mexique, décisif. On verra ce qui se passera. Le plus important pour moi c’est d’être décisif pour mon équipe et pour l’équipe de France », a-t-il fait savoir dans un discours policé d’usage.

« Pas facile pour un Marseillais de cœur comme moi »

S’il est un sujet où Gignac a bien du mal à faire abstraction, c’est la situation de l’Olympique de Marseille, seulement 12e de Ligue 1 et en pleine crise sportive : « Ce n’est pas facile pour un Marseillais de cœur comme moi. Il y a de très bons joueurs, des qualités exceptionnelles dans cette équipe. Ils ont été rejoint par un grand Lass’ (Diarra). Avec Steve (Mandanda) et Lass’ en têtes de gondole, j’espère qu’ils remonteront au classement. Voir le club si bas, cela fait mal au cœur pour les supporters marseillais. Comme je suis l’un des plus fervents… »

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008