LOSC, OM : quand Renato Civelli se fait découper par un attaquant

Ancien rude défenseur de l’OM et du LOSC, entre autres, Renato Civelli a subi une véritable agression lors d’un match du championnat argentin.

C’est l’histoire de l’arroseur arrosé… Renato Civelli, qui a passé toute sa carrière à envoyer du lourd sur les attaquants adverses, notamment quand il portait les maillots de l’OM (2006-09) et du LOSC (2015-17), a été victime d’un véritable attentat les deux pieds en avant lors d’un match du championnat d’Argentine. L’action s’est déroulée mardi soir lors de la défaite du club formateur de Civelli, Banfield, contre l’Arsenal de Sarandi (1-2).

L’attaquant adverse, qui venait de perdre le ballon et était semble-t-il en bout de course, a sauté les deux pieds joints sur la cheville de Civelli. Il ne visait clairement pas le ballon puisque dans sa position, il ne pouvait pas le contrôler. Le joueur a eu beau s’excuser, il a été expulsé. Quant à Civelli, il n’a miraculeusement rien eu !

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001