OM : Aldridge pour faciliter la vente du club, un repreneur déjà sur le coup ? 

true

Recruté par Jacques-Henri Eyraud pour décharger Andoni Zubizarreta de certains dossiers du mercato à l’OM, Paul Aldridge a un champ d’action beaucoup plus vaste.

Paul Aldridge fait beaucoup parler de lui ces derniers temps à Marseille. Recruté par Jacques-Henri Eyraud à l’OM, l’Anglais n’est pas venu seulement pour mettre son nez dans les transferts. « Paul est une sorte de conseiller spécial qui nous apporte ses compétences dans un certain nombre de domaines. Sa mission ne s’arrête pas aux transferts, il va m’aider en matière de Fan Experience, d’événementiel et d’infrastructures », a affirmé le président de l’OM la semaine dernière.

« Aldridge n’est pas un agent, il fait du business »

Romain Molina, spécialiste du football anglais, connaît bien l’individu, qui a bonne presse de l’autre côté de la Manche. Surtout pour organiser les ventes des clubs pour lesquels il travaille ! « Ceux qui le connaissent bien savent que son rôle principal dans tous les clubs où il est passé était de préparer le terrain à une revente, assure-t-il au Phocéen. Ce fut le cas à City, à Leicester, à West Ham, à Sheffield ou à Bolton. On peut dire qu’il est parfois border line, mais il a fait du très bon boulot. En gros, il préparait les clubs, et une fois vendus, il restait pour assurer la période de transition, puis il partait vers d’autres aventures. Il est un conseiller spécial pour ce genre d’opérations auprès des clubs vendeurs, mais aussi des acheteurs, il est au milieu. Ce n’est pas un agent ni un directeur sportif, il fait du business. »

L’OM intéresse bien les investisseurs du Golfe

Il y a quelques mois avait surgi une rumeur d’un intérêt du Golfe pour l’OM. Celui-ci est-elle de retour dans le giron du club phocéen ? « C’est une info qui provient d’une source sérieuse, ce qui ne veut absolument pas dire que McCourt souhaite vendre l’OM. En revanche, le club intéresse des investisseurs du Golfe, c’est sûr », confirme notre confrère de Canal+ Geoffrey Garétier.

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013